ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

02.06.2013 - dim. : 12'55 - Mise à jour 02.06.2013 - dim. : 12'46

Fabius espère de la "clémence"

Femen européennes jugées en Tunisie

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

   

PARIS - Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a souhaité dimanche que la justice tunisienne fera preuve de "clémence" vis à vis des trois militantes européennes de Femen, dont deux Françaises, qui doivent être jugées mercredi pour avoir manifesté seins nus à Tunis.               

"La justice (tunisienne) est indépendante mais enfin je souhaite qu'elle fasse preuve de clémence", a déclaré M. Fabius au Grand rendez-vous Europe 1/i-télé/Le Parisien, estimant que ce qu'avaient fait les trois femmes n'était "pas quelque chose qui mérite une peine dure".               

Les trois militantes comparaîtront le 5 juin pour "outrage public à la pudeur" (passible de six mois de prison ferme) et "atteinte aux bonnes moeurs ou à la morale publique" (passible de six mois de prison ferme).               

Elles ont été arrêtées mercredi après avoir manifesté seins nus près du palais de justice de Tunis en soutien à une jeune Tunisienne en détention.               

Il s'agissait de la première action de ce type du groupe féministe Femen dans le monde arabe.               

"Nous n'avons pas à nous ingérer dans les affaires intérieures" tunisiennes, a encore déclaré M. Fabius, précisant qu'il avait "trouvé des évolutions intéressantes" lors de sa visite mi-mai à Tunis.               

"J'ai trouvé des interlocuteurs bien disposés", a déclaré le ministre, qui avait notamment rencontré les dirigeants islamistes. Il a salué la "fermeté" du gouvernement "dans la lutte contre les terroristes".