ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

07.03.2018 - mer. : 17'18 - Mise à jour 07.03.2018 - mer. : 17'18

Comment Cédric Bakambu est devenu le joueur africain le plus cher de l'histoire

L'attaquant congolais Cédric Bakambu, auteur de neuf buts en Liga avec Villarreal, a rejoint, jeudi 1er mars, le club chinois de Beijing Guoan pour la coquette somme de 74 millions d'euros. Un transfert record qui nécessite quelques explications, selon le Monde.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Un transfert qui a duré près de deux mois

Au début du mois de janvier, l’affaire semblait réglée. Cédric Bakambu, 26 ans, déjà auteur de 9 buts en Liga avec Villarreal, allait signer très vite un contrat de quatre ans avec Beijing Guoan, sur la base d’un salaire brut annuel de 18 millions d’euros, soit le même que Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain (PSG). Pourtant, le transfert du joueur formé au FC Sochaux a pris beaucoup plus de temps que prévu.

Le montant de la clause libératoire de l’attaquant à Villarreal était de 37 millions d’euros. Depuis l’année dernière, le gouvernement chinois taxe à 100 % les clubs du pays qui achètent un footballeur étranger pour un montant d’au moins 5,9 millions d’euros, afin de financer la formation des jeunes joueurs locaux. Grâce à un savant montage financier, Cédric Bakambu a lui-même racheté cette clause – avec l’aide de Beijing Guoan – et donc sa liberté.

Balises África  

Lire aussi