ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

10.09.2018 - lun. : 14'21 - Mise à jour 10.09.2018 - lun. : 14'21

Afrique: Le Zimbabwe contraint le Congo au partage des points

Brazzaville - Les Diables Rouges du Congo n'ont pas mis fin à leur pénurie de victoire, qui dure depuis septembre 2016. Au Stade Alphonse-Massamba-Débat à Brazzaville, ils ont dû se contenter d'un nul face au Zimbabwe dans un match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations de la CAF Total, lit - on sur allAfrica.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Battus par les Léopards 1-3 lors de la première journée, les Congolais ont cette fois-ci laissé filer deux précieux points qui auraient pu les relancer dans la course à la qualification. La faute à une entame de match décevante. Les visiteurs ont en effet passé une première mi-temps à la limite tranquille durant laquelle leur portier George Chigova n'a visiblement pas été sollicité. Et quand les Diables Rouges peinaient à trouver les espaces, le Zimbabwe faisait parler son réalisme sur une action qui a commencé par une perte de balle des Congolais. Tout s'enchaîna alors très vite jusqu'à l'ouverture du score de Khama Billiat sur le premier tir cadré des visiteurs.

Les Warriors avaient de l'appétit. Elle passa d'ailleurs tout près de faire le break à la 25e minute mais l'arrêt réflexe de Chancel Massa devant le capitaine de Zimbabwe, permit aux Diables rouges de rester encore en vie.

C'est une équipe des Diables Rouges à réaction qui a entamé la seconde période, sous l'impulsion du nouvel entrant, Junior Loussoukou, au milieu du terrain. L'égalisation fut immédiate sur une frappe croisée de Thierry Bifouma après un service excellemment orienté de Merveil Ndockyt (50'). L'attaquant congolais inscrivait ainsi son deuxième en deux matches lors de ces éliminatoires sur l'unique frappe cadrée des Diables Rouges. Car après cette égalisation, les Congolais n'en ont cadré aucune. Delarge Dzon a manqué l'occasion du 2-1 dans la foulée de l'égalisation en plaçant le ballon dans le petit filet extérieur. Junior Makiessé a tenté deux enveloppés qui ont fini leur course dans le décor. En difficulté pendant près d'une demi-heure, le Zimbabwe remettait le nez à la fenêtre dans le dernier quart d'heure. Chancel Massa a une fois de plus sorti le grand jeu à la 76e minute pour sauver le point du nul.

Le Congo, n'a toujours pas gagné en match officiel depuis la courte victoire à Brazzaville 1-0 contre la Guinée Bissau en match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN Total, Gabon 2017.

Réactions

Valdo Candido (sélectionneur du Congo)

Tout le monde est triste et moi le premier parce que je voulais à tout prix donner cette victoire au Congo. Malheureusement, le football a ses réalités. On a fait match nul . On courait derrière le résultat puis on a égalisé. On pouvait juste après prendre l'avantage sur deux occasions nettes.. Je suis conscient que la tâche devient difficile car nous n'avons qu'un point. Mais rien n'est perdu. Nous ne sommes pas encore éliminés après ce match nul. Je ne suis pas du genre à jeter l'éponge après un résultat non encourageant. Nous allons continuer à travailler pour gagner le prochain match à domicile contre le Liberia et gagner les deux autres matches qui viendront ensuite.

Sunday Marimo Chidzambga (sélectionneur du Zimbabwe)

Les Diables Rouges ont contrôlé le jeu. C'est une bonne équipe. Elle a des joueurs qui vont très vite et ils sont aussi habitués à la pelouse. Mais nous avons eu plus d'occasions nettes que l'équipe locale. Je ne peux pas faire de commentaire pour ce match nul parce qu'on méritait mieux si on avait concrétisé nos occasions. Un point pris à l'extérieur est toujours le bienvenu.

 

Balises África  

Lire aussi