ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

10.09.2018 - lun. : 14'06 - Mise à jour 10.09.2018 - lun. : 14'06

Sénégal: Le pays prié de faire preuve de discipline budgétaire

Le Sénégal doit faire preuve de discipline budgétaire pour maintenir la stabilité économique et financière, lit- on sur allAfrica.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Cette recommandation est du Fonds Monétaire International (FMI). Il l'a confiné dans la sixième revue du programme appuyé par l'Instrument de soutien à la politique économique.

Elle tire la sonnette d'alarme suite aux nombreuses dépenses entreprises par le gouvernement et qui a secoués la stabilité budgétaire et macroéconomique.

L'institution fait part de ses craintes liées aux vulnérabilités qui apparaissent malgré la forte croissance que le Sénégal a connu ces dernières années.

Selon elle, la croissance a été supérieure à 6 % pour la troisième année consécutive et les perspectives économiques restent favorables à moyen terme.

Toutefois, relève-t-elle, malgré cette croissance soutenue, le ratio dette/PIB continue d'augmenter et la dégradation des termes de l'échange a orienté à la hausse les déficits budgétaire et courant.

Pour le FMI, l'émission d'eurobonds en mars 2018 a apporté un important financement budgétaire et extérieur pour la deuxième année consécutive.

C'est à cet effet qu'elle estime que le pays doit faire preuve de discipline budgétaire pour maintenir la stabilité économique et financière.

A son avis, des progrès réguliers sur le plan des réformes structurelles visant à stimuler l'investissement privé permettraient d'éviter un retour de la croissance anémique enregistrée dans le passé.

Balises África  

Lire aussi
  • 10/09/2018 14:36:44

    Congo-Kinshasa: Deux policiers arrêtés à Kananga pour «violation des consignes»

    Deux officiers de la Police nationale congolaise (PNC), affectés au groupe mobile d'intervention (GMI), ont été arrêtés depuis le 3 septembre à Kananga, dans le centre de la RDC, lit - on sur allAfrica.

  • 10/09/2018 14:33:34

    Afrique: La Côte d'Ivoire retrouve le sourire

    Après avoir été battus par le Syli National de Guinée (2-3), lors de la première journée des éliminatoires, à Bouaké, les Eléphants se devaient de réagir, face au Rwanda, afin de se relancer. Ce dimanche, à Kigali, ils ont relevé le défi face aux Guêpes (2-1). Deux buts de Jonathan Kodjia (45') et de Max-Alain Gradel (48') contre celui de Kagere Medie (62'), lit - on sur allAfrica.

  • 10/09/2018 14:21:57

    Afrique: Le Zimbabwe contraint le Congo au partage des points

    Brazzaville - Les Diables Rouges du Congo n'ont pas mis fin à leur pénurie de victoire, qui dure depuis septembre 2016. Au Stade Alphonse-Massamba-Débat à Brazzaville, ils ont dû se contenter d'un nul face au Zimbabwe dans un match comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations de la CAF Total, lit - on sur allAfrica.

  • 10/09/2018 14:10:25

    Congo-Brazzaville: Grève à l'université de Brazzaville pour réclamer des arriérés de salaire

    Au Congo-Brazzaville, huit mois après avoir levé leur dernière grève, les enseignants de l'université Marien Ngouabi ont lancé un nouveau mouvement pour réclamer notamment le paiement de six mois d'arriérés de salaires. Cette grève est la conséquence du non-aboutissement des négociations entamées avec le gouvernement, lit - on sur allAfrica.