ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

19.12.2019 - jeu. : 18'12 - Mise à jour 19.12.2019 - jeu. : 18'12

Cameroun : adoption du statut spécial pour les régions anglophones en crise

Les députés camerounais ont adopté mercredi un projet de loi sur la décentralisation accordant un statut spécial aux deux régions anglophones du Cameroun, où se déroule depuis plus deux ans un conflit meurtrier opposant l’armée à des séparatistes, selon la radio natioale, lit-on sur Africanews.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ces régions seront désormais autorisées, si la loi est approuvée par le Sénat et promulguée, à élaborer des politiques publiques dans les domaines de l‘éducation et de la justice, a précisé la radio camerounaise. 

Ce statut spécial est la principale recommandation sur laquelle s‘étaient entendus les participants d’un grand dialogue national convoqué par le président Paul Biya début octobre, pour mettre fin à cette crise qui a fait plus de 3.000 morts.

Au moment où de nombreuses voix s‘élevaient pour critiquer le peu de suites législatives données à ce grand dialogue, l’Assemblée nationale s’etait réunie en session extraordinaire vendredi enfin d’examiner ce projet de loi.

Balises Camarões  

Lire aussi
  • 16/09/2019 15:51:51

    Cameroun: cinq militaires tués par Boko Haram dans l'Extrême-Nord

    YAOUNDE (Xinhua) -- Cinq soldats camerounais ont été tués dans une attaque de la secte islamiste Boko Haram survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord, a rapporté dimanche la presse locale.

  • 20/08/2019 14:55:24

    Cameroun : perpétuité pour le chef des séparatistes anglophones

    Un des leaders des séparatistes de la minorité anglophone du Cameroun, Julius Ayuk Tabes, a été condamné mardi à la perpétuité pour “terrorisme” et “sécession”, un verdict qui risque d’envenimer un conflit déjà meurtrier dans l’ouest du pays, lit-on sur Africanews.

  • 10/08/2019 16:00:07

    Cameroun : 41 manifestants condamnés à six mois de prison

    Quarante-et-un militants de l’opposition camerounaise ont été condamnés jeudi à Douala (sud) à six mois de prison ferme pour avoir participé à des manifestations contestant le résultat de l‘élection présidentielle d’octobre dernier, ont déclaré vendredi des avocats de leur parti, le MRC, lit-on sur Africanews.