ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

16.09.2019 - lun. : 15'51 - Mise à jour 16.09.2019 - lun. : 15'51

Cameroun: cinq militaires tués par Boko Haram dans l'Extrême-Nord

YAOUNDE (Xinhua) -- Cinq soldats camerounais ont été tués dans une attaque de la secte islamiste Boko Haram survenue dans la nuit de samedi à dimanche dans la région camerounaise de l'Extrême-Nord, a rapporté dimanche la presse locale.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

L'incident s'est produit à Soueram, petite localité frontalière à proximité du lac Tchad. L'incursion a été confirmée par des sources sécuritaires jointes par Xinhua dimanche, ajoutant que huit soldats ont également été blessés.

Le bilan du côté des djihadistes reste pourtant inconnu.

Cette attaque intervient deux jours après l'assassinat des deux civils par Boko Haram à Kerawa, toujours dans l'Extrême-Nord. Jeudi dernier, l'armée camerounaise a annoncé l'arrestation d'une vingtaine d'informateurs et de facilitateurs de Boko Haram dans cette région.

Actif depuis 2014 au Cameroun, Boko Haram a tué plus de 2.000 personnes, selon un bilan établi par les ONGs cité par la presse locale.

Balises Camarões  

Lire aussi
  • 20/08/2019 14:55:24

    Cameroun : perpétuité pour le chef des séparatistes anglophones

    Un des leaders des séparatistes de la minorité anglophone du Cameroun, Julius Ayuk Tabes, a été condamné mardi à la perpétuité pour “terrorisme” et “sécession”, un verdict qui risque d’envenimer un conflit déjà meurtrier dans l’ouest du pays, lit-on sur Africanews.

  • 10/08/2019 16:00:07

    Cameroun : 41 manifestants condamnés à six mois de prison

    Quarante-et-un militants de l’opposition camerounaise ont été condamnés jeudi à Douala (sud) à six mois de prison ferme pour avoir participé à des manifestations contestant le résultat de l‘élection présidentielle d’octobre dernier, ont déclaré vendredi des avocats de leur parti, le MRC, lit-on sur Africanews.

  • 29/07/2019 17:24:11

    CAN 2021 : le Cameroun "serein" face à un éventuel plan B de la CAF

    Le Cameroun réitère son engagement pour l’organisation de la CAN 2021 en dépit d’un plan B envisagé par la CAF, lit-on sur Africanews.