ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

06.03.2018 - mar. : 17'02 - Mise à jour 06.03.2018 - mar. : 17'02

Le Plan d'urgence de Palanca Negra budgétisé à plus de 316 millions de kwanzas

Luanda - 316.625.840 kwanzas est le montant disponible pour la mise en oeuvre du Plan d'urgence du Programme de protection de ''Palanca Negra Gigante'' (antilope noire géante), entre Mars et Juin de 2018.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Palancas Negra

Photo: Angop

C’est ce qu’a annoncé mardi à Luanda le coordinateur de l'Unité technique du Comité exécutif pour le suivi et le renforcement de la mise en œuvre des mesures de protection et de conservation de cette antilope, Vladimir Russo.

Vladimir Russo a présenté le plan, au cours de l'atelier sur le Programme de protection de Palanca Negra Gigante, considéré comme « humble » ce budget, qui servira pour la réhabilitation et la construction de certaines infrastructures, tels que le parc national de Cangandala et la réserve de Luando, l’acquisition d'équipements, les services de communication, la gestion des respectives zones de conservation, des matériaux de consommation non réutilisables, les paiements de subventions, entre autres.

Selon lui, en plus de ce plan d'urgence, il y a un autre de transition qui sera exécuté de juillet 2018 à décembre 2019.

Bien que les ressources soient limitées, des efforts sont déployés pour faire en sorte qu'en août 2019, l'écotourisme dans le parc national de Cangandala et dans la réserve de Luando soit une réalité, a-t-il fait savoir.

Plusieurs institutions présentes à cette réunion ont exprimé leur volonté d'embrasser le programme de protection de l’antilope géante noire, une initiative présidentielle visant à protéger cet animal et augmenter le nombre de cette espèce.

À titre d'exemple, le professeur d'université João Seródio a déclaré que des étudiants du cours de zoogéographie de la Faculté des Sciences de l'Université Agostinho Neto, étaient disponibles à contribuer à la mise en œuvre de ce projet.

À son tour, l'entrepreneur Carlos Cunha, qui a considéré le budget du Plan d'urgence de Palanca Negra Gigante comme «une valeur de volontarisme», a loué l'initiative et croit en son succès, mais avec la participation et le soutien sérieux de tous.

À l'heure actuelle, le parc national de Cangandala a un troupeau de plus de 60 animaux dans des conditions acceptables, alors qu’à la réserve naturelle de Luando il y a environ 140 animaux, qui sont quotidiennement victimes du braconnage avec des pièges et des armes à feu, le brûlé et autres dangers.

Balises Environnement   Fauna  

Lire aussi
  • 15/03/2018 11:41:41

    Symposium à Huambo sur l'adaptation aux climats

    Luanda - La ville de Huambo va accueillir, du 26 au 27 mars 2018, une réunion préliminaire du symposium scientifique du Centre de l'Afrique australe pour les Sciences et Services d'Adaptation aux Changements Climatiques et Gestion de Sols (SASSCAL, sigle en anglais).

  • 10/03/2018 14:37:13

    Paula Coelho qualifie de stable l'environnement en Angola

    Luanda - La ministre de l'Environnement, Paula Coelho, déclaré que l'Angola était un pays écologiquement stable en raison de l'absence de niveaux élevés d'émissions de gazes polluants.

  • 09/03/2018 18:09:11

    Luanda produit six mille tonnes de déchets par jour

    Luanda - Six mille tonnes de déchets sont déposées chaque jour à la décharge publique de Munlevos, à Luanda, a déclaré vendredi la ministre de l'Environnement, Paula Coelho.

  • 07/03/2018 12:37:30

    L'antilope noire géante toujours en risque d'extinction - Ministre

    Luanda - Le ministre d'Etat et chef de la maison civile du Président angolais, Frederico Cardoso, a affirmé que malgré les résultats encourageants du travail effectué en faveur de l'antilope noire géante, cet animal cours encore le risque d?extinction.