ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

07.03.2018 - mer. : 12'37 - Mise à jour 07.03.2018 - mer. : 12'39

L'antilope noire géante toujours en risque d'extinction - Ministre

Luanda - Le ministre d'Etat et chef de la maison civile du Président angolais, Frederico Cardoso, a affirmé que malgré les résultats encourageants du travail effectué en faveur de l'antilope noire géante, cet animal cours encore le risque d?extinction.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Antilope noire géante

Photo: Angop

“La situation est alarmante, et il parait naturel que notre attitude ne soit pas la passivité. Il faut agir maintenant de façon concertée », a-t-il dit, précisant qu’actuellement la population de cette espèce animale est estimée à 200 contrôlés au parc National de Cangandala et à la réserve intégrale de Luando.

Intervenant à l’ouverture de l’atelier sur le programme de protection de l’antilope noire, Frederico Cardoso a soutenu la nécessité de travailler dans l’identification des actions nécessaires pour assurer la conservation, ainsi que la restructuration des écosystèmes perturbés dans les habitats critiques qui les supportent.

Au parc national de Cangandala, il y a une troupe de plus de 60 animaux vivant dans des conditions acceptables et dans la réserve intégrale de Luando de près de 140 animaux, qui journellement sont victimes de braconnage.

Balises Environnement  

Lire aussi