ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Environnement

11.04.2019 - jeu. : 16'44 - Mise à jour 11.04.2019 - jeu. : 16'44

La population de l'Antilope Noire Géante en Angola estimée à 200 animaux

Luanda - Le nombre de Palancas Negras Gigantes, une espèce rare d'Antilopes Noires Géantes vivant sur le sol angolais est estimé à 200 animaux.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Image de l'antilope noire géante

Photo: Pedro Parente

Menacée d’extinction par le braconnage, cette espèce animale rare, vit surtout dans le Parc National de Cangandala et dans la Reserve Intégrale de Luando, dans la province de Malanje (nord), a précisé jeudi à Luanda le secrétaire d’Etat à l’Environnement, Joaquim Manuel.

Faisant, dans un colloque, le bilan d’activités du Programme de Conservation de Palancas Negras, dont le nom scientifique est Hippotragus Niger Variani, le secrétaire d’Etat a dit que le nombre exacte de cette espèce animale vivant sur le territoire angolais n’était pas connu, mais qu’au moins 200 seulement vivaient dans le Parc et dans la Reserve cités ci haut.

Actuellement, ces animaux croissent à l’ordre de 10 pour cent, pourtant l’idéal serait de 70, afin qu’en cas de catastrophe dans la zone l’on puisse avoir assez d’exemplaires pour la survie de cet animal, a-t-il ajouté.

Espèce animale rare, que l’on trouve nulle part au monde, sauf en Angola, Palanca Negra Gigante, emblème national de ce pays, a son image gravée sur le mât des avions de la TAAG, Compagnie Aérienne Angolaise.

Lire aussi