ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Science et la Technologie

19.10.2017 - jeu. : 14'34 - Mise à jour 20.10.2017 - ven. : 16'05

Le ministre confirme le lancement de l'AngoSat-1 en décembre

Luanda - Le ministre des Télécommunications et Technologies de l'Information, José Carvalho da Rocha, a confirmé jeudi, à Luanda, que le satellite AngoSat-1, construit pour l'Angola, serait publié le 7 décembre de cette année.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Projet satéllite Angolais 1

Photo: Cortesia Dino Pertence

Dans une interview accordée à Radio Luanda, à propos des avantages du premier satellite angolais, le gouvernant a déclaré que le projet AngoSat-1 avait été construit en Angola, par la fusée porteuse ukrainienne Zenit, depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan.

A titre d'exemple de nombreuses utilités que l’AngoSat-1 offrira, les ministères des communications et des technologies de l'information et de la santé ont réalisé il y a 15 jours, entre les villes de Luanda et Bengo, des examens médicaux avec l'utilisation de la télémédecine en vue de secourir les domaines avec un manque de médecins spécialisés.

Selon le responsable, ce service aura une couverture territoriale lorsque l’AngoSat-1 entrera en service, pour l'instant, le projet pilote couvre l'hôpital Américo Boavida (Luanda) et un centre médical de Pangu Aluquém (Bengo).

Dans ce processus, ajoute-t-il, le spécialiste de Américo Boavida a fait une consultation orthopédique à un patient au centre médical de Pangu Aluquém. Ces initiatives et d'autres deviendront réalité lorsque l’AngoSat-1 entrera en orbite.

Le satellite AngoSat-1, construit pour l'Angola, sera lancé le 7 décembre à la fusée porteuse ukrainienne Zenit, depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan - selon l'annonce de l'Agence des Nouvelles russe Spoutnik, citant Evgueni Mikrin, directeur du concepteur de la corporation énergétique de Missile et espace.

Pour Sputnik, dans sa version en ligne, le lancement du premier satellite angolais a été retardé à plusieurs reprises.

En septembre dernier, des experts angolais se sont rendus en Russie pour s'entendre sur les modalités et la date finale du lancement du satellite prévu pour la fin de cette année.

"Le lancement du satellite AngoSat-1, construit par la Corporation Energétique de Missile et Espace Missile conformément aux intérêts de la République d'Angola, est prévu pour le 7 décembre", a informé M. Mikrin.

Le projet AngoSat-1 est mis en œuvre depuis 2012. Dans le carde du programme, il a été construit un satellite équipe  d’un émetteur.
Le centre de contrôle et de mission de l'AngoSat-1 est situé dans la municipalité de Funda, dans le nord de la province de Luanda.

En tant que satellite géostationnaire artificiel, l’AngoSat 1 est situé à 36 000 kilomètres au niveau de la mer. Sa vitesse coïncide avec celle de la rotation de la terre et parvient à couvrir un tiers du globe terrestre.

L’AngoSat-1, construit en Russie, avec 1.055 kg et 262,4 kg de charge utile, occupera la position orbitale 14,5 E et aura une capacité de trois 3.753 W dans la bande CKU avec 16C + 6 Ku répéteurs. Il aura 15 ans de "vie".

Le satellite angolais disposera d'un centre primaire de contrôle et mission en Angola et d'un  centre secondaire en Russie.

Lire aussi