ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Science et la Technologie

17.08.2018 - ven. : 17'43 - Mise à jour 17.08.2018 - ven. : 17'43

La ministre admet la nécessité de renforcer les sciences fondamentales

Luanda - La ministre de l'Enseignement Supérieur, la science, la technologie et de l'innovation, Maria do Rosário Sambo, a reconnu à Luanda, qu'il était nécessaire de renforcer l'enseignement des mathématiques, la physique, la chimie, la biologie et toutes les sciences qui contribuent à la connaissance de base technologique, de la première année de scolarité à l'enseignement supérieur.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre de l'Enseignement Supérieur, Maria do Rosário Sambo

Dans un discours d'ouverture de la IIIe édition du Concours National de Création de Jeux Numérique, la ministre a déclaré que c’était un moyen de motiver les jeunes à la science et la technologie, car le concours influence l'émergence de plates-formes conçues de manière ludique.

Elle a souligné que tout comme le concours, il existe des plates-formes de la responsabilité directe de son ministère et d'autres développées avec des partenaires nationaux et internationaux visant à renforcer l'enseignement des sciences fondamentales telles que l'enfant et le numérique, la science Yetu et l'inclusion numérique avec des contenus éducatifs, Microsoft Imagin Cup et Code Time.

La gouvernante a indiqué que le système scientifique et technologique national avait également bénéficié de la création et de la catalyse d’autres plateformes pour renforcer la composante technico-scientifique du système éducatif.

Maria do Rosário Sambo a annoncé que le centre technologique national mettra à la disposition des différents acteurs du système national de science, technologie et innovation, à partir de septembre de cette année, un espace de promotion de la mise au point technologique permettant que de nombreux projets présentés au concours puissent être incubés, en respectant les règles établies par le droit de propriété intellectuelle.

Cela permettra la matérialisation de production à grande échelle, en les transférant à la société dans son ensemble, afin que les idées de ces projets ne meurent pas.

Il y a une politique nationale de science, technologie et innovation qui contient des outils de gestion tels que la stratégie nationale et le mécanisme de coordination du système national de science, technologie et innovation, qui inclut différents acteurs, alignés à la nécessité d’insertion de la science, technologie et innovation dans la stratégie de développement de l’Angola.

En ce qui concerne le concours, elle a expliqué que cette édition a été précédée par un cours de formation de base et avancé de développement de jeux numériques, en tant qu'élément de transfert de connaissances.

La ministre de l’Enseignement supérieur a reconnu la nécessité d'une plus grande inclusion afin que toutes les provinces du pays aient plus de représentants, afin d'éviter les asymétries territoriales existant dans le pays.

À son tour, le recteur de l'Université Óscar Ribas (UOR), Eurico Wongo Gungula, a rappelé qu'actuellement, le développement scientifique conformément à la culture de l'entrepreneuriat technologique fait partie des priorités des pays, compte tenu de la place conquise par les développeurs de jeux numériques.

Pour cette édition, 80 projets ont été enregistrés, dont 50 ont été présélectionnés par la commission du jury, démontrant ainsi une tendance croissante d’adhésion des jeunes à ce type de plates-formes.

Balises Sciences   Ensino  

Lire aussi
  • 07/08/2018 16:24:36

    L'Angola privilégie la recherche scientifique

    Luanda - L'Angola donne priorité à la recherche scientifique, au financement de projets, à l'équipement des laboratoires et l'augmentation du nombre de chercheurs doctorants, a déclaré mardi à Luanda, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la science, la technologie et l'innovation, Maria do Rosário Sambo.

  • 11/07/2018 16:02:32

    L'Angola apparaît dans les rapports de l'UNESCO sur la technologie

    Luanda - Le secrétaire d'Etat à la Science et Technologie, Domingos da Silva Neto, a souligné le fait que l'Angola figure dans le rapport 2015 de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) progresse en termes de science et technologie

  • 11/07/2018 15:51:55

    L'Angola recueille des indicateurs sur la science et la technologie

    Luanda - Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation ouvrira, dans trois semaines, une campagne de collecte d'indicateurs de ces secteurs, a annoncé mercredi, à Luanda, la ministre Maria do Rosário Sambo.