ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Science et la Technologie

22.09.2018 - sam. : 12'18 - Mise à jour 22.09.2018 - sam. : 12'18

L'Angola reçoit déjà un tiers du signal de satellite de la compensation russe

Luanda - L'Angola a déjà un tiers de la capacité Angosat1 depuis le 6 avril de cette année, dans le cadre de la clause de compensation établie avec la partie russe.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Centre de contrôle d'émission de satéllite

Photo: Gaspar dos Santos

L'information a été fournie vendredi à Luanda, par le directeur du Bureau de gestion du programme spatial national (GGPEN) zolana João, lors de la visite des officiers supérieurs de la Marine de Guerre Angolaise (MGA) au Centre de contrôle et Emission de Satéllite à Funda.

Selon le directeur du GGPEN, alloué au Ministère des Communications et des Technologies de l'Information (MTTI), au cours de ces mois, il était en cours la réorientation des services de télécommunications au signal de compensation.

«Dans ce contexte, l'Angola est compensé par deux signaux par satellite, notamment l’AM7 qui envoie un signal à la bande C et l’E3B qui envoie un signal à la bande KU, soit un de la Russie et l’autre de l’Europe jusqu'à ce qu'il soit remis aux autorités angolaises l’Angosat2 ", a-t-il expliqué.

Cette compensation résulte de la défaillance de l’Angosat-1, qui, bien qu’il soit en orbite, ne présente pas les paramètres pour lesquels il a été conçu.

Pour viter des dommages à la partie angolaise, ont été activées les clauses contractuelles qui imposent à la partie russe l'obligation d'indemniser les dommages.

L'Angola a commencé à bénéficier de ces compensations à partir d'avril, date à laquelle a débuté la construction de l'Angost2, qui devrait être lancé en 2020.

La compensation remplit les problèmes rencontrés dans l’Angosat-1, à la lumière du contrat qui oblige la partie russe à les assumer dans son intégralité, y compris les réserves formulées par le signal intéressé par l'achat.

Balises Angosat  

Lire aussi
  • 23/04/2018 10:17:39

    Le satellite angolais est inopérant

    Luanda - Le premier satellite géostationnaire de l'Angola, Angosat-1, est officiellement déclaré inopérant, a confirmé lundi, à Luanda. le ministre angolais des Télécommunications et des technologies de l'information, José Carvalho da Rocha.

  • 03/01/2018 18:07:53

    L'Angosat-1 fait de l'Angola une puissance spatiale

    Luanda - Tous les éléments de l'"Angosat-1", satellite des télécommunications angolais, fonctionnent conformément aux prévisions, plaçant ainsi l'Angola dans le "club" des pays dits puissances spatiales, a déclaré mercredi l'ambassadeur de la Russie à Luanda, Vladmir Taravov.

  • 26/12/2017 17:56:43

    Le satellite angolais entre en orbite ce mardi

    Luanda - L'entrée en orbite de l'Angosat1 est prévue ce mardi à 19h00, après l'achèvement de la phase d'intégration du satellite angolais au module lanceur. Le lancement se fera via le porte-fusée ukrainien Zenit du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.