ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Sports

11.12.2019 - mer. : 15'21 - Mise à jour 11.12.2019 - mer. : 15'21

Handball / Coupe du monde: Soubak parle de "faible capacité"

Luanda - L'entraîneur national de handball, Morten Soubak, a souligné mercredi, l'engagement et le patriotisme des athlètes lors de la Coupe du monde au Japon, où l'Angola a "prématurément" été éliminé occupant la 15e position dans le classement général.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Entraîneur de la sélection senior féminine de handball, Morten Soubak (archive)

Photo: Nelson Malamba

Joueuse de la sélection nationale de handball, Isabel Guialo

Photo: Cedida

Pour le sélectionneur, qui pense déjà aux Jeux Olympiques - Tokyo2020, tant le classement comme la détermination du groupe sont des motifs de satisfaction, car l’équipe a amélioré la 19e position de l'édition précédente (19e), grâce à l'engagement des athlètes et de la Fédération.

"Nous devons reconnaître la faible capacité de nos joueuses dans le groupe difficile où nous étions insérés et le niveau élevé prouvé de handball sur le continent européen", a expliqué Morten Soubak.

S'adressant à la presse à l'aéroport international 4 de Fevereiro, l’entraîneur de "sept national" a dit (visiblement joyeux) que l'Angola avait une équipe pour le présent et l'avenir, nécessitant à peine plus de rigueur dans la préparation.

Selon le sélectionneur, il est désormais nécessaire que les championnes africaines commencent à s'entraîner avec des homologues plus fortes pour améliorer les performances à chaque édition, et faire bonne figure aux Jeux Olympiques.

À son tour, la capitaine de l'équipe nationale Isabel Guialo, au nom du collectif, a remercié l'accueil chaleureux qu'ils ont reçu de la famille, des amis et des membres de la Fédération angolaise de handball.

Quant au classement obtenu lors de la Coupe du monde du Japon, l’athlète du Primeiro d’Agosto l’a minimisé, vantant l'engagement et l'attitude des collègues, déterminant pour cette participation digne de fierté.

À Kumamoto, l'Angola s'est classée 15e, améliorant la 19e place en 2017 en Allemagne. Isabel Guialo, avec un total de 40 buts en sept matchs, a été la meilleure buteuse des championnes d'Afrique.

En sept défis sur le sol japonais, les commandées de Morten Soubak ont perdu contre la Serbie (25-32), les Pays-Bas (28-35), la Norvège (30-24) et la France (17-28). Ils ont battu la Slovénie (33-24), Cuba (40-30) et l'Argentine (30-27).

Balises Mundial de Andebol  

Lire aussi