ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Sports

09.09.2019 - lun. : 10'15 - Mise à jour 09.09.2019 - lun. : 10'16

Basketball: Eduardo Mingas fait ses adieux à l'équipe nationale

Luanda - L'ailier Eduardo Mingas a mis fin à sa participation dans l'équipe nationale de basketball dimanche après la défaite de l'Angola 84-86 face à la Tunisie, en match classement de la Coupe du monde qui se dispute en Chine.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Eduardo Mingas fait ses adieux à l'équipe nationale

Photo: Clemente Santos

S'adressant à la presse à Beijing, le joueur âgé de 40 ans a déclaré qu'il poursuivrait ses activités pendant deux ans dans son club, Primeiro d’Agosto, rappelant que sa contribution à la sélection nationale avait pris fin.

Le meilleur joueur (MVP) de la Ligue des clubs champions Africains (éditions 2014 et 2018/2019), Eduardo Mingas a été honoré par ses coéquipiers avec un maillot signé par tous les membres de la délégation angolaise à la compétition asiatique.

A l’occasion, Eduardo Mingas s’est dit satisfait de sa contribution au basketball national, notamment au service des équipes nationales, en plus d'être le seul Africain à avoir disputé cinq participations aux Championnats du monde.

L’exploit de l’Angolais de 1,98 m n’est égalé que par l’ailier brésilien Marcelo Machado et l’ailier portoricain Daniel Santiago.

Né à Saurimo, province de Lunda Sul, Eduardo Mingas a fait ses débuts à Indianapolis 2002 (États-Unis), suivi de Saitama 2006 (Japon), où l’Angola a réalisé la meilleure performance de tout le temps à une Coupe du monde (10e).

Quatre ans plus tard, il se produit à Kayseri (Turquie), puis à Las Palmas de Gran Canarias (Espagne) en 2014 et maintenant en Chine (2019).

L'athlète a évolué dans les principales équipes du pays, notamment Interclube où il a été deux fois MVP, Petro de Luanda (deux titres nationaux, deux coupes angolaises, une super-coupe "Wlademiro Romero" et une coupe de clubs champions africains.

Lors du championnat du monde en Chine, l'Angola n'a pas réussi à se qualifier directement pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Il devra donc tenter l’accès à l'événement par le biais d'un tournoi réunissant des représentants de divers continents. La participation à cette compétition dépend du résultat du match de lundi entre le Sénégal et la Jordanie.

Balises Basket-ball  

Lire aussi