ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Angola Infos

09.09.2016 - ven. : 13'20 - Mise à jour 09.09.2016 - ven. : 13'20

Elevage d'alevins à Lunda Sul

Saurimo - En dépit des difficultés que connaissent la province de Lunda Sul en matière d'acquisition de ration, la reproduction des alevins gagne quand même du terrain dans cette région diamantifère située au nord-est de l'Angola.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Elevage d'alevins à Lunda Sul

Photo: Quintas Benjamim

Le premier pas a été franchi par la création d'une banque de semences, où sont disponibles 75.000 alevins importés de la Zambie.

La banque a été implantée dans la commune de Mona Quimbundo, où 25 pépinières (ou étangs) ont été installées.

L'élevage d'alevins fait partie du projet de pisciculture, dans le cadre du Programme d'Appui au Développement Economique et Social des Populations (PADESP) établi par le Gouvernorat Provincial de Lunda Sul et la Société Minière de Catoca.

 La création de la banque visait également à préserver l'espèce en raison de ses qualités, et avoir la garanti d'autosuffisance dans la reproduction de ces très petits poissons.

Ce projet, créé à la lumière d'un protocole de coopération pour le Programme d'Extension Rurale de Développement Communautaire de l'Agriculture et de Pisciculture, a vu le jour dans le cadre de la lutte contre la faim et la pauvreté, et pour la diversification de la diète alimentaire des citoyens.

L'exécution du projet a commencé en 2012 avec cinq mille (5000) alevins importés de la République de Zambie, ce qui a permis d'implanter 10 pépinières.

Avec l'autosuffisance dans la reproduction d'alevins, les responsables liés au projet cesseront d'importer l'espèce et iront recourir au Laboratoires Nationaux pour l'acquisition des nourrissons de reconversion sexuelle (femelle), afin d'être transformés  en mâles, car ceux-ci se reproduisent très rapidement.

Selon le chef de Département des pêches auprès de la Direction Provinciale de l'Agriculture, au fur et à mesure que les poissons grandissaient, le nombre d'étangs a été élevé à 100, complètement remplis de cette espèce.

75 Tanks sur un total de 100 sont destinés à l'engraissement, et 25 à la reproduction, ce qui permet de capturer annuellement au moins 10 tonnes de poissons et contribuer au développement du programme de pisciculture dans la région.

"Voici deux mois que nous sommes sans ration pour les poissons. La Société Minière de Catoca, organisme qui importe pour l'élevage ce produit depuis l'Afrique du Sud, n'arrive pas à le faire, faute des devises à cause de la crise économique et financière que le pays vit actuellement".

Au moins 20 jeunes hommes des communautés proches ont pu trouver leur premier emploi dans cet élevage.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 21/12/2016 10:51:41

    Angola: Luvu - un espoir pour les commerçants angolais et congolais

    Luvu - Le marché transfrontalier Luvu accueille le samedi les Angolais qui vendent en gros et au détail des produits nationaux et d'autres qui achètent des vêtements, des chaussures, des bijoux, des appareils électrodomestiques, des téléphones mobiles et divers pagnes venus de la RDC.

  • 21/09/2016 18:53:56

    Lunda Norte se réveille pour les cultures vivrières

    Dundo - La population de Lunda Norte, province située au nord-est de l'Angola, se réveille pour pratiquer les cultures vivrières diversifiées et destinées à la commercialisation.

  • 09/09/2016 11:33:50

    Ciment - Un jalon d'industrialisation

    Sumbe - La Fabrique de ciment de Cuanza Sul (FCCS), dont la production journalière est de cinq mille tonnes, constitue un important jalon local dans le processus d'industrialisation de l'Angola.