ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

13.07.2016 - mer. : 19'10 - Mise à jour 13.07.2016 - mer. : 19'10

Italie: Le COFI soutient la proposition de l'Angola

Rome - La proposition de l'Angola formulée à la FAO pour la préparation et l'adoption des "Directives techniques sur les pertes post-capture" a saluée mercredi, à la 32e session plénière du Comité des pêches (COFI), qui a lieu du 11 au 15 de ce mois à Rome.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Victória de Barros, ministre des Pêches

Photo: Angop/Arquivo

Dans son discours lors de la session plénière, la ministre des Pêches, Victoria de Barros Neto, a évoqué les pertes élevées après la capture du poisson, car elles représentent un gaspillage compris entre 9 et 15 pour cent à l'échelle mondiale, et en Afrique entre 20 et 25 pour cent des captures de la pêche artisanale.

En présentant la proposition, qui a le soutien des pays africains, de la Norvège et des États-Unis, la gouvernante a fait allusion au succès enregistré avec le projet pilote de la pêche artisanale continentale, dans l’une des provinces de l'intérieur, avec une forte composante liée aux pertes post-capture, et qui sera reproduit dans d'autres provinces.

Les "lignes directrices techniques", qui seront appréciées en consultation technique des États membres, avant l'approbation par le prochain Comité des pêches, s’encadrent, selon la ministre, dans les efforts visant à réduire "le pourcentage élevé de pertes post-capture et à acheminer plus et mieux des produits vers les consommateurs".

Dans le même cadre, à la demande du groupe africain, l'Angola, en la personne de la directrice nationale de la pêche, Maria de Lourdes Sardinha, a présenté une déclaration au nom des pays africains sur les décisions et recommandations de la 15e session du sous-comité du commerce de poisson du COFI.

Elle a souligné la nécessité d'éliminer les obstacles techniques pour l'accès des produits au marché international, l'importance de l’uniformisation des certificats, l'amélioration du contrôle de la qualité des produits, faisant appel à la FAO de continuer à aider les pays dans le domaine de la formation.

La responsable s’est également référée de l' "Accord sur les mesures l'État du Port visant à prévenir, à contrecarrer et à éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, dont l'Angola a signé et espère être bientôt en mesure de le ratifier. Le même est entré en vigueur en juin 2016, après sa ratification par 30 pays, dont neuf Africains.

Rappelant la contribution de l'Afrique dans l’ensemble des pays en développement qui représentent 60 pour cent du commerce international du poisson, Maria Sardinha a appelé à l'aide aux secteurs liés à l'amélioration des systèmes d'information pour faciliter le commerce.

Le COFI, organe subsidiaire du Conseil de la FAO, a été créé par la conférence de l'organisation lors de sa 13e session, en 1965, et il est le seul forum mondial intergouvernemental dans lequel les principaux enjeux et problèmes internationaux de la pêche et de l'aquaculture sont analysés.

Balises Réunion  

Lire aussi
  • 15/05/2016 12:28:42

    Recommandation d'une analyse de l'Avant-projet du Règlement des Capitaineries

    Soyo (Angola) - La quatrième Réunion des Capitaineries des Ports d'Angola, tenue durant deux jours à Soyo, ville pétrolifère de la province de Zaire (Nord), a recommandé l'analyse interne de l'Avant-projet du Règlement Général des Capitaineries et du Régime des impôts et amendes dans un délai de dix jours.

  • 02/02/2016 17:47:54

    Préparatifs de la réunion sur les points principaux du commerce de la CPLP

    Luanda - La première réunion technique extraordinaire des Principaux Points du Commerce de la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP), a débuté ce lundi, à Luanda, pour évaluer le projet de la mise en oeuvre des mesures pour le commerce et investissement.

  • 02/02/2016 17:34:28

    Préparatifs de la réunion sur les points principaux du commerce de la CPLP

    Luanda - La première réunion technique extraordinaire des Principaux Points du Commerce de la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP), a débuté ce lundi, à Luanda, pour évaluer le projet de la mise en œuvre des mesures pour le commerce et investissement.