ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

06.12.2017 - mer. : 17'30 - Mise à jour 06.12.2017 - mer. : 17'30

L'AGT lance des équipes pour lutter contre l'informalité fiscale

Luena - Quatre équipes multisectorielles pour lutter contre l'informalité fiscale et élargir l'assiette fiscale de la province de Moxico ont été créées mercredi, dans la ville de Luena, par les autorités de la 7e Région Fiscale de l'administration générale fiscale (AGT, sigle en portugais).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Moxico: Participants au Programme Régional de l'éducation fiscale de l'AGT

Photo: David Dias

Moxico: Inácio Morão, Directeur de la 7e Région fiscale

Photo: David Dias

Les équipes sont composées de membres des directions provinciales des transports, des Service d’investigation criminelle (SIC), d’Immigration et Etrangers (SME), du  commerce, de police fiscale, de l’Inadec, d’hôtellerie et tourisme, éducation et d'autres secteurs qui auront comme mission d'interagir avec les contribuables d'une manière pédagogique pour décourager l'évasion fiscale.

La première tâche de l'équipe multisectorielle sera de sensibiliser les automobilistes et les motocyclistes sur l'importance de la taxe de circulation (à partir de janvier 2018), de l'acquisition de la licence automobile, outre la mobilisation dans le secteur immobilier de l’importance de l’impôt foncier (IPU).

Intervenant à la cérémonie de lancement des équipes, le directeur de la VIIème Région Fiscale, qui répond des provinces de Moxico, Lunda Norte et Lunda Sul, Inácio Morão, a souligné que l'idée est de profiter des potentiels contribuables de l'informalité à la formalité, en exerçant l'activité légalement tout en se conformant aux obligations fiscales.

Il a souligné que les résultats seront immédiats, dans la mesure où nous travaillons pour qu’il  n'y ait pas d'anomalie.

A son tour, le vice-gouverneur de Moxico pour le secteur technique et infrastructures, Manuel Lituai, a rappelé que la campagne est née de la nécessité de sensibiliser les agents économiques qui opèrent dans la région à exercer leur activité sur le marché formel de l'économie, s'acquittant volontairement de leurs obligations fiscales, pour la perception de plus de revenus pour l'État.

La VIIe région fiscale compte quatre répartitions, deux délégations douanières et 35 postes fiscaux comptant plus de 60 employés. La ville de Saurimo, capitale de Lunda Sul, abrite son siège.

Lire aussi
  • 08/11/2018 17:48:08

    Angola / Zambie: Un oléoduc estimé cinq milliards de dollars

    Luanda - Environ cinq milliards de dollars sont prévus par le gouvernement zambien pour la construction du gazoduc qui pourrait être mis en place entre l'Angola et la Zambie, a déclaré mercredi soir à Luanda, le ministre des Ressources minérales et du Pétrole d'Angola, Diamantino Azevedo.

  • 08/11/2018 13:54:54

    Appel à la prise de fortes décisions économiques

    Malanje (Angola) - La Banque Nationale d’Angola (BNA) octroie, chaque mois, à l’économie entre 550 à 600 millions de dollars, raison pour laquelle son gouverneur, José Massano, a défendu mercredi à Malanje, la nécessité à la classe d’hommes d’affaires de s’adapter à l’actuelle situation économique du pays, avec les politiques économiques et des bonnes décisions.

  • 03/11/2018 15:03:51

    Israël investit 300 millions de dollars américains dans les projets agricoles

    Mbanza Kongo (Angola) - 300 millions de dollars américains vont être investis par l’Etat d’Israël pour financer les projets agricoles en Angola, a annoncé jeudi dans la municipalité de Tomboco, province de Zaire (nord), son ambassadeur Oren Rozenblat.

  • 03/11/2018 09:03:37

    L'économie pour valoriser la femme rurale

    Lubango (Angola) - La femme rurale doit être plus valorisée comme pivot de l'agriculture familiale et agent générateur du revenu collectif, a indiqué récemment à Lubango, le ministre angolais de l'Economie et du Plan, Pedro Luís da Fonseca.