ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

07.10.2017 - sam. : 13'16 - Mise à jour 07.10.2017 - sam. : 13'16

Le secteur agricole cherche à augmenter la production de céréales

Luanda - Le Ministère angolais de l'Agriculture et des Forêts compte augmenter, à grande échelle, la production de maïs, de soja, de riz et des haricots, à partir de la présente campagne 2017-2018, qui commence officiellement le 10 octobre, par la province de Huambo (plateau central), afin de relancer le secteur agropastoral dans le pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: Cedidas pelo JA

Selon le directeur-général de l'Institut de Développement Agraire (IDA), David Tunga, la situation de la production agricole, dans les deux prochaines années, pourrait s'améliorer, et les resultats seraient significatifs, étant donné le bas prix des engrais, l'amélioration de semences, et l'augmentation de la disponibilité d'outils de travail.

Sans préciser les données sur les niveaux de production que le secteur compte atteindre au courant de la présente campagne agricole, le responsable a souligné que l'améliorartion de la productivité portait essentiellement sur la réduction du coût de production, ainsi que sur la facilité qu'avaient les producteurs dans l'acquisition d'engrans sur le marché.

 Selon les données de la campagne agricole 2015/2016, le pays avait une disponibilité de 35 millions d'hectares de terres arables pour la pratique de l'Agriculture, sur une superficie cultivée de cinq milions d'hectares (14 %), de vastes étendues de patûre pour la production pastorale, des bandes irrigables de sept millions d'hectares du secteur total des 3,4 millions d'exploitation traditionnelle, ainsi qu'un réseau hydrographique renfermant 47 bassins, avec un potentiel hydrique d'envirion 140.000 millions de mètres cubes.

 Quant à la couverture forestière, le pays possède 60 millions d'hectares de forêts (48% de la superficie), représentant une vaste chaîne d'exploitation de flore et de faune nationale, selon le premier Inventaire Forestier National, post-indépendance, réalisé par le Ministère de l'Agriculture.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 06/10/2017 14:38:36

    Le Chef de l'Etat s'entretient avec les responsables des entreprises pétrolières

    Luanda - Le Président angolais, João Lourenço, a abordé vendredi à Luanda, dans une audience conjointe accordée aux responsables des compagnies pétrolières opérant en Angola, des questions liées aux défis et au développement du secteur.

  • 06/10/2017 13:06:15

    Le Brent ouvre en hausse à Londres

    Londres - Le baril de pétrole en remise au mois de décembre a ouvert, vendredi, en hausse à Londres, coté à USD 57,02, soit une variation de 0,15% comparativement à la clôture de jeudi.

  • 05/10/2017 15:32:24

    Uíge: plus de 100 vendeuses de poissons bénéficient du microcrédit

    Uíge - 115 femmes engagées dans le traitement et la vente de poissons dans la province de Uíge, ont bénéficié en 2016 d'un micro crédit, d'une valeur de 300.000 kwanzas pour chacune d'elles, afin de stimuler leur activité, a informé le chef du département des pêches de Uíge, Nsuka Ndongala.