ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

11.01.2018 - jeu. : 17'53 - Mise à jour 11.01.2018 - jeu. : 17'53

Le gouverneur de Huambo veut la fin de l'abattage d'animaux

Huambo - Le gouverneur de la province de Huambo, João Baptista Kussumua, a recommandé jeudi le renforcement des mesures qui découragent l'abattage clandestin d'animaux pour la consommation humaine.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Vente de viande dans des endroits impropres

Photo: Lucas Neto

S'adressant à la presse, à la fin de sa visite à des locaux clandestins de massacres de bœufs, de chèvres et de cochons, le gouverneur s'est dit inquiet de ce qu'il a vu, estimant qu'il était urgent de mettre un terme à cette situation.

Il a souligné que la viande provenant de l'abattage clandestin, qui est librement commercialisée sur les marchés informels, constituait une menace pour la santé publique, puisque les animaux sont abattus sans avis médical préalable.

La prolifération des abattoirs clandestins, selon João Baptista Kussmua, est une démonstration claire que les services vétérinaires n’arrivent pas à arrêter le phénomène, appelant, ainsi à l'implication de la police nationale.

Le gouverneur a également visité les installations de l'abattoir industriel de Chiva (Dinaprop), avec trois abattoirs (bovins, porcins et caprins) avec la capacité de 250 animaux par jour, paralysé depuis 1992.

Lire aussi
  • 05/12/2017 18:15:44

    La spéculation des prix sera combattue par l'Inadec

    Huambo (Angola) - Des cas éventuels de spéculation des prix et la vente de produits détériorés seront combattus sévèrement durant les fêtes de fin d'année 2017, a averti mardi à Huambo, chef-lieu de la province du même nom, le responsable local de l'Institut National de Défense du Consommateur (INADEC), Afonso Chicucuma.

  • 29/11/2017 19:15:40

    Plus de 150 usines fermées à Huambo

    Huambo - 179 fabriques, la plupart sont des petites usines, ont fermes leurs portes à Huambo, pour des raisons inconnues, une situation qui préoccupe la direction locale de l'Industrie, Géologie et Mines.

  • 24/11/2017 18:11:20

    Huambo: Lancement de la production expérimentale de riz à Catchiungo

    Cachiungo - Un projet expérimental de culture de riz, sur trois hectares de terres, a été lancé vendredi dans la municipalité de Catchiungo, à 62 kilomètres de la ville de Huambo, a annoncé le directeur municipal de l'agriculture, Martinho Coquete Capuca.