ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

19.02.2018 - lun. : 20'43 - Mise à jour 19.02.2018 - lun. : 20'43

Le Président de la République visite les travaux de la future raffinerie de Lobito

Lobito - Le président de la République d’Angola, João Lourenço, a visité lundi les travaux de construction de la future raffinerie de Lobito dans la province de Benguela, dans le cadre de l'intention du gouvernement de relancer le projet annulé en 2016, suite à la crise économique.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Benguela: Projet des Raffinerie de Lobito

Photo: José Honório

La future raffinerie, qui était en construction depuis janvier 2013, un mois après la pose de la première pierre, est située sur le mont Quileva, à 10 kilomètres de la ville de Lobito, sur une superficie de 3.805 hectares.

Le projet prévoit une production d’environ 200 mille barils de pétrole brut par jour et, par conséquent, la réduction des importations de carburant.

Sur place, le Président de la République a appris que les cinq projets qui font partie de la première phase de construction sont le terminal maritime, la route d'accès pour les cargaisons lourdes, la préparation du sol pour les bases de raffinerie, la déviation de la route Lobito/Hanha et le système de captage et d'approvisionnement en eau à partir du bassin du barrage de Biopio.

Selon l'ingénieur Guiomar Correia, représentant de Sonangol, 60% de la production de la future raffinerie sera destinée à la consommation domestique et le reste à l'exportation.

Il a ajouté qu’entre 2013 et 2016, plus de 1400 travailleurs, soit 82 pour cent angolais, étaient impliqués dans ce projet.

Suite à l'arrêt du projet, en juin 2016, le projet comptait moins de 400 travailleurs,  70 travailleurs en 2017, tous des agents de sécurité, selon le représentant de Sonangol.

Il a ajouté qu'une partie du terminal maritime avait été achevée à 100% en octobre 2015 pour servir à décharger les équipements de construction et de montage de la raffinerie, dans une première phase, et postérieurement pour le chargement et le déchargement des produits pétroliers.

À ce moment, a renchéri la source, on peut décharger au terminal maritime de la future raffinerie de Lobito des navires qui sont équipés du système roll-on/roll-of et d'autres avec des grues intégrées.

Lire aussi
  • 02/03/2018 18:14:23

    Le CFB transporte 1000 tonnes de manganèse de la RDC

    Lobito (Angola) - 1000 tonnes de manganèse, en provenance des mines de Kisenge, province du Katanga (RDC), seront transportées, lundi prochain, par un train de la compagnie des Chemins de Fer de Benguela (CFB) vers le port commercial de Lobito, pour être exportées.

  • 27/02/2018 15:15:46

    L'usine de jus de Bocoio relance la production agricole

    Benguela - La construction de l'usine de transformation de jus d'ananas, commencée en novembre 2015 dans la communauté rurale de Alenco, municipalité de Bocoio à Benguela, peut être conclue dans un proche avenir, selon le nouvel administrateur local, Paulino Chimbundu Gayeta.

  • 20/02/2018 09:02:45

    Sonangol conclut l'analyse sur la construction de raffineries

    Lobito - La société nationale des hydrocarbures (Sonangol) va terminer jusqu'à la fin de février l'analyse des propositions techniques reçues pour la construction des raffineries en Angola, en vue de réduire les importations de carburant, a promis lundi, à Benguela le président du Conseil d'administration, Carlos Saturnino.