ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

27.02.2018 - mar. : 15'15 - Mise à jour 27.02.2018 - mar. : 15'15

L'usine de jus de Bocoio relance la production agricole

Benguela - La construction de l'usine de transformation de jus d'ananas, commencée en novembre 2015 dans la communauté rurale de Alenco, municipalité de Bocoio à Benguela, peut être conclue dans un proche avenir, selon le nouvel administrateur local, Paulino Chimbundu Gayeta.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Plantation d'ananas dans la municipalité de Bocoio, province de Benguela

Photo: Clemente Santos

Paulino Chimbundu Gayeta, 57 ans, parlait lundi à presse peu après son investiture par le gouverneur de la province de Benguela, Rui Falcão, nommé le 20 février à la place d'Antonio Capewa Calianguila, actuel deuxième secrétaire provincial du parti au pouvoir.

Le nouvel administrateur de Bocoio assume toutefois qu’il sollicitera le soutien à la fois du gouvernement et du secteur privé, pour la réalisation complète du projet inséré dans le Programme de développement rural de l'industrie rurale (Profir), avec un impact dans la lutte contre la faim et la pauvreté dans la localité.

Sans préciser quand la fabrique sera achevée, il a souligné que la conclusion de l'usine serait bénéfique aux producteurs locaux aux prises avec le manque d'un espace où ils peuvent vendre par exemple l'ananas.

«Nous allons connaître l'état de ce projet et voir avec les structures concernées les moyens de sa matérialisation», a-t-il dit, justifiant la vocation agricole de Bocoio comme une raison d'investir dans la revitalisation de l'agro-industrie.

Il a ajouté que la municipalité de Bocoio est ouverte à des partenariats public-privé pour augmenter les niveaux de production agricole et générer des revenus pour les familles paysannes.

L'administrateur de la ville estime qu'il est nécessaire d'attirer les investisseurs intéressés à aider les autorités locales à transformer le rêve des habitants de voir Bocoio relancé par le secteur agricole et industriel.

Conçu pour traiter tous les jours cinq mille litres de jus d'ananas, produit à Monte Belo, principal centre de fruits Bocoio, cette usine a commencé à être construite en novembre 2015, sur une superficie de 700 mille mètres carrés. La date limite pour l'achèvement était de trois mois.

Le résultat d'un partenariat public-privé avec la signature du programme « Angola investe », l'usine de Alenco, qui prévoyait également produire des morceaux de fruits de sirop, est conçu pour créer 500 nouveaux emplois.

Lire aussi
  • 20/02/2018 09:02:45

    Sonangol conclut l'analyse sur la construction de raffineries

    Lobito - La société nationale des hydrocarbures (Sonangol) va terminer jusqu'à la fin de février l'analyse des propositions techniques reçues pour la construction des raffineries en Angola, en vue de réduire les importations de carburant, a promis lundi, à Benguela le président du Conseil d'administration, Carlos Saturnino.

  • 19/02/2018 20:43:45

    Le Président de la République visite les travaux de la future raffinerie de Lobito

    Lobito - Le président de la République d’Angola, João Lourenço, a visité lundi les travaux de construction de la future raffinerie de Lobito dans la province de Benguela, dans le cadre de l'intention du gouvernement de relancer le projet annulé en 2016, suite à la crise économique.

  • 16/02/2018 20:22:31

    Benguela: Création d'un pôle industriel pour la transformation du bois à Alto Catumbela

    Alto Catumbela - La localité d'Alto Catumbela, dans la municipalité de Ganda, province de Benguela, sera, bientôt, transformée en un Pôle de Développement Industriel pour la transformation du bois d'eucalyptus et pin, a annoncé l'administrateur local, Francisco Rodrigues Prata.