ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

22.12.2018 - sam. : 17'25 - Mise à jour 22.12.2018 - sam. : 17'25

Les conditions de financement du FMI sont assez bonnes - PR

Luanda - Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a déclaré vendredi à Luanda qu'aucune autre institution financière internationale n'offrait de meilleures conditions que celles présentées par le Fonds monétaire international (FMI), qui a prêté 3,7 milliards de dollars à l'Angola.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Président de la République, João Lourenço

Photo: Pedro Parente

Avec un différé d'amortissement de quatre ans et demi, ledit emprunt, à payer dans un délai de 10 ans et demi, a un taux d'intérêt de trois pour cent, raison pour laquelle le président a estimé "de bonnes" les conditions de Financement présentées par le FMI.


Sur le montant total de ces fonds que la Directrice générale du FMI, Christine Lagarde, qu’a fait venir en Angola, le Président de la République a rappelé qu'un milliard de dollars figurait déjà dans les comptes de l'État.


S'exprimait lors d'une conférence de presse,  João Lourenço a souligné que ce programme de financement élargi allait précisément renforcer la capacité de l'exécutif de résoudre les problèmes sociaux et économiques, de garantir le succès du programme de diversification de l'économie, de promouvoir les exportations, de réduire les importations, d’augmenter les recettes des échanges non pétroliers et d’augmenter par conséquent l’offre d’emplois aux citoyens.


Jeudi, après son entretien avec le Président João Lourenço, Christine Lagarde déclaré que le prêt de 3,7 milliards de dollars du Fonds, contracté par l'Angola, était le plus gros prêt consenti par le FMI à un pays d'Afrique subsaharienne.


Le directeur du FMI, qui s'adressait aux journalistes, a précisé qu'il s'agissait d'un montant suffisant pour soutenir les réformes en cours, en mettant l'accent sur l'assainissement des finances publiques et la stabilité macroéconomique.


Elle a assuré que le programme d'assistance financière à l'Angola n'aurait pour l'instant aucun impact sur l'augmentation des impôts, les licenciements dans la fonction publique ni sur le prix des carburants.

La visite de Christine Lagarde débutée jeudi à 14h15, s’effectue deux semaines après que le Conseil Exécutif du Fonds Monétaire International a approuvé à Washington, le Programme de Financement  élargi (EFF), sur un montant de 3,7 milliards pour appuyer les reformes économiques en cours en Angola.

Le 01 août dernier, le Gouvernement a demandé au fonds le début de discussions d’un programme économique financé à l’abri du PFA (Extended Fund Facility – EFF, en anglais), ayant sollicité l’ajustement du programme d’appui du FMI, ajout une composante de financière.

En Afrique, le Mozambique, le Congo et le Ghana ont déjà fait recours au financement du Fonds Monétaire International. Les programmes d’assistance financière dans le continent ont atteint prés de 6 milliards d’euros jusqu’à la fin de 2007, soit quatre fois plus qu’en 2014.  

Balises Financement  

Lire aussi
  • 10/12/2018 18:52:02

    Le FMI approuve un financement pour soutenir les réformes économiques en Angola

    Luanda - Le Conseil exécutif du Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé vendredi dernier un programme de financement élargi (EFF) de 3,7 milliards de dollars, destiné à soutenir les réformes économiques en cours en Angola, ayant comme base le Programme de stabilisation macroéconomique et le Plan de développement national 2018-2022.

  • 30/08/2018 18:31:35

    La BAD dispose de 700 millions USD pour des projets en Angola

    Luanda - Plus de 700 millions de dollars américains de la Banque africaine de développement (BAD) sont disponibles pour soutenir les projets du secteur public et privé en Angola, a annoncé jeudi, à Luanda, le responsable des stratégies de la banque, Joel Daniel Muzima.

  • 20/08/2018 18:43:56

    L'Angola demande un soutien financier du FMI

    Luanda - L'Exécutif angolais a demandé l'ajustement du programme d'appui du Fonds monétaire international (FMI), en y ajoutant un élément de financement.