ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

06.03.2018 - mar. : 15'57 - Mise à jour 06.03.2018 - mar. : 15'57

L'intervention de l'AGT permet d'élargir l'assiette fiscale

Luanda - L'intervention de l'Administration générale des impôts (AGT, sigle en portugais) dans l'économie nationale et auprès des contribuables permet l'élargissement de l'assiette fiscale et l'augmentation conséquente des recettes fiscales non pétrolières.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Luís Marques, responsable de l'Ernst Young

Photo: Clemente

Bien que l'AGT soit une jeune entité, des changements importants ont été enregistrés dans le système fiscal angolais, en tenant compte de l’intention de l'institution d'avoir un système fiscal moderne, a déclaré mardi, le directeur du cabinet d'audit Ernst & Young (YD), Luis Marques.

Luis Marques, qui parlait lors de la conférence sur « les nouveaux défis de la fiscalité dans le contexte actuel de l'Angola », a rappelé que le programme de réforme fiscale, commencé en 2010, a atteint son apogée en 2014, avec l'approbation et la publication de plusieurs codes fiscaux, qui remplacent l'ancienne législation.

Pour lui, la réforme fiscale, un aspect important du processus de modernisation de l'État angolais, reste un grand défi pour le développement du pays.

L’AGT surgit en 2014 de la fusion de la Direction nationale des impôts et Direction nationale des douanes, dans le cadre de la réforme fiscale en cours dans le pays, pour élargir l'assiette fiscale et d'augmenter les recettes fiscales non pétrolières.

Lors de la conférence, Luis Marques a indiqué que, d'après une étude réalisée par l'EY, les entreprises angolaises signalé un certain nombre de défis et opportunités pour l'avenir du pays, mettant en évidence les obstacles à la croissance, comme l’incertitude du taux de change et l'absence de devises étrangères, ainsi que la qualification des ressources humaines.

La conférence sur "les nouveaux défis de la fiscalité dans le contexte actuel de l'Angola" a été promue afin de sensibiliser la communauté des affaires angolaise sur les défis actuels et futurs, découlant du cadre macroéconomique actuel.

L’EY est l'une des principales sociétés mondiales d'audit, de conseil fiscal, étant présente en Angola depuis plus de 60 ans.

Balises Finances  

Lire aussi