ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

14.03.2018 - mer. : 16'14 - Mise à jour 14.03.2018 - mer. : 16'15

La centrale hydroélectrique de Luachimo quadruple la production

Dundo - La Centrale l'hydroélectrique de Luachimo dans la province de Lunda Norte se prépare à quadrupler sa capacité de production d'énergie dans les deux prochaines années.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Préident de la République, Joao Lourenço (2e de dr. à g.), visite le barrage de Luachimo

Photo: Francisco Miudo

 La centrale est conçue pour avoir quatre turbines, chacune d'une capacité de 8,5 mégawatts (Mw), totalisant 34 Mw, contre les 8 Mw précédentes.

Cet objectif devrait être atteint dans le cadre des travaux d'agrandissement et modernisation entamés en mai 2017, a affirmé le responsable du projet pour le Bureau de mise en valeur du Moyen Kwanza (Gamek), Joaquim Garcia.

Pour en savoir plus sur les progrès du projet, bénéfique à plus de 10.600 familles, le Président de la République, João Lourenço, était sur la place, malgré la menace d’une forte pluie.

"Nous avons une exécution générale du travail de l'ordre de 19%", a déclaré Joaquim Garcia aux journalistes en marge de la visite du Titulaire du pouvoir exécutif qui séjourne à Lunda Norte depuis mercredi matin.

On estime que la ville de Dundo ait besoin d'une consommation d'électricité inférieure à 17 MW, tandis que plus de 250 travailleurs sont engagés dans l'exécution des travaux.
La construction de l'hydroélectrique remonte à 1950. Elle a commencé à fonctionner en 1957.
Pendant la visite à Dundo, capitale de Lunda Norte, le Président João Lourenço a pris contact avec le système de traitement d'eau.

C'est la station de traitement d'eau de la centralité de Mussungue.

Ont également mérité l'attention de João Lourenço les travaux du pavillon polyvalent et de la ferme agro-pastorale de Cacanda.

Dans le secteur de la santé, le Président de la République s’est déplacé au Centre de diagnostic de Dundo, qui attend d'être équipé, et à l'Hôpital provincial materno-infantile.

Dans ce dernier, la nouveauté est un centre de fertilité masculin et féminin. L'idée est de le rendre une référence dans le pays dans cette spécialité.

Pour renforcer la capacité de réponse des hôpitaux municipaux, le Président a offert quelques véhicules, sur un total de dix.

Lors de la visite de trois heures et demie, João Lourenço a également visité l'École de formation des techniciens de santé. C'est une unité en construction qui est conçue pour avoir 19 salles de classe, cinq laboratoires et un internat pour 120 étudiants.

Ce même mercredi, le Chef de l'Etat devrait rencontrer le gouverneur de Lunda Sul, Ernesto Muangala, et la respective équipe de travail.

Lire aussi
  • 16/10/2018 09:39:07

    Angola: La puissance énergétique atteint 4.409 MW

    Luanda - Depuis 2017, le secteur national de l'électricité a économisé 669.000 litres d'essence par jour grâce au démarrage de nouvelles centrales hydroélectriques. Cela a permis au pays de disposer actuellement d'une capacité installée de 4.409 mégawatts (MW).

  • 03/06/2018 12:53:59

    L'agriculture crée beaucoup d'emplois - dit le Président João Lourenço

    Luanda - L'agriculture est une branche de l'économie qui crée beaucoup d'emplois et l'Afrique dispose de conditions optimales pour le développement de ce secteur, a déclaré le président de la République d’Angola, João Lourenço.

  • 05/03/2018 18:46:54

    La ferme Cacanda innove pour augmenter la production

    Dundo - Le groupe d'affaires Agresub, héritier depuis 2016 de la ferme Cacanda, à Lunda Norte, a commencé, janvier dernier, un processus de restructuration pour tripler la production horticole, la volaille et le bétail, a déclaré samedi, le son directeur financier, Carlos Saraiva.