ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

08.07.2018 - dim. : 11'10 - Mise à jour 08.07.2018 - dim. : 11'31

Angola: La banque BAI ouvre les portes aux caféiculteurs nationaux

Luanda - La Banque angolaise d'investissement (BAI) est disponible pour aider les producteurs de café locaux à augmenter leur capacité de production, dans le cadre des lignes subventionnées existantes, telles que « Angola Investe».

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Jorge Lutuima Silva, directeur des petites et moyennes entreprises de la BAI

Photo: Henri Celso

C’est ce qu’a informé vendredi, à Luanda, le directeur des petites et moyennes entreprises (PME) de la BAI, Jorge Lutuima Silva, qui s’adressait à la presse en marge de la 63e édition de First Friday Club, parrainé par la Chambre de commerce US- Angola (Ussac), qui a abordé le thème "le secteur du café: opportunités et propositions pour la relance".

Sans avancer le montant disponible, il a dit que la ligne est limitée, assurant qu'il y a toujours suffisamment de fonds pour soutenir les producteurs nationaux de café.

Seulement avec le programme «Angola Investe», la BAI a soutenu 51 projets, dont deux dans le secteur du café, qui sont mis en œuvre dans les provinces de Cuanza Sul et Cuanza Norte.

Il a expliqué que la BAI, avec une grande prudence, soutient la production nationale depuis deux ans, en particulier les projets économiquement viables, avec des entreprises qui font preuve d'une grande capacité de gestion.

Selon le document de la BAI parvenu à l'Angop, les limites maximales de crédit pour les micro-entreprises varient de deux cent mille dollars convertis en kwanzas, pour les petites entreprises, un million 500 mille jusqu’à cinq millions de dollars pour les moyennes entreprises.

Pour surmonter les problèmes que les agriculteurs sont confrontés au niveau national, le directeur de l'Institut national du café (INGA), João Ferreira, a déclaré récemment dans la ville de Porto Amboim (Cuanza Sul), que le secteur avait besoin pour les cinq années, d’au moins 27 milliards de kwanzas.

L'Angola, avec une production annuelle de sept mille tonnes de café, est encore loin de retrouver la "marque" de 240.000 tonnes, récoltée en 1972.

Pour cette année, la récolte est estimée à environ sept à huit mille tonnes de café mabuba ", prévoyant une production, pour les prochaines années, de 50 mille tonnes.

Dans le pays, le kilogramme de café mabuba est commercialisé entre 150 et 200 kwanzas et le café commercial entre 350 et 400 kwanzas.

Balises Café   Investimentos  

Lire aussi
  • 02/02/2019 13:04:05

    Huíla: Caluquembe a récolté 15 tonnes de café arabica en 2018

    Caluquembe - Quinze tonnes de café arabica ont été récoltées au cours de l'année agricole de 2018 dans la municipalité de Caluquembe, dans la province de Huíla, soit une augmentation de plus de sept tonnes par rapport à 2017, a annoncé samedi le directeur local de l'Agriculture, de l'Élevage et de la Pêche, Eliseu José.

  • 24/01/2019 17:32:32

    L'INCA distribue 20 000 plants de café arabica

    Huambo - L'Institut national du café (INCA) a distribué à 84 producteurs de la province de Huambo, au cours des trois derniers mois, vingt mille plants de café arabica, conformément aux politiques de diversification des produits exportables.

  • 20/12/2018 17:04:43

    Chine/Angola: La province de Hunan souhaite investir à Bengo

    Caxito - La province du Hunan (Chine) a l'intention de renforcer sa coopération avec la province de Bengo dans les domaines de l'agriculture, de la transformation alimentaire, de la construction d'infrastructures, de la culture et du tourisme, a déclaré jeudi à Caxito, le vice-gouverneur de Hunan, He Boaxiang.

  • 01/11/2018 19:08:15

    L'Aipex reçoit 52 propositions d'investissement en quatre mois

    Luanda - Au cours des quatre derniers mois (de juillet à octobre), l'Agence d’investissement privé et de promotion des exportations (Aipex) a reçu 52 propositions d'investissement évaluées à 439 millions 355 mille 763 USD.