ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

06.07.2018 - ven. : 16'55 - Mise à jour 06.07.2018 - ven. : 16'55

L'Expo Uíge est une opportunité pour stimuler l'économie

Uíge - Le ministre angolais du Commerce, Jofre Van-Dúnem Júnior, a déclaré jeudi que l'Expo 2018 était l'occasion de stimuler l'économie de la province pour son développement.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le ministre du Commerce (centre) visite la foire des exposants municipaux

Photo: Domingos Nicolau

Jofre Vandunem, ministre du Commerce

Photo: Domingos Nicolau

Intervenant à l'ouverture de l'exposition, qui rassemble 280 exposants nationaux et étrangers, le ministre du commerce a dit que le but de l'Expo est de promouvoir de nouvelles opportunités, formaliser différentes activités, en vue de réorganiser l'activité commerciale, où les principaux acteurs sont des entrepreneurs qui ne devraient chercher que des conseils.

Il a assuré le soutien institutionnel de l'Exécutif dans le cadre de l'initiative et de l'entrepreneuriat privé, afin de répondre aux défis de la diversification économique.

Le gouvernant a reconnu que la province de Uíge avait un bon climat et des produits tels que le bois, le café, le manioc, le maïs, le cuivre, l'argent et d'autres minéraux.

"D'un point de vue commercial, la reprise de la production nationale devrait être stimulée par l'adoption de mesures et de mécanismes visant à réduire les charges administratives, l’expansion, l’amélioration des points de vente et de stockage, ainsi que l’amélioration du réseau commercial et l'ouverture le commerce rural, en encourageant l'entrée de nouveaux agents économiques dans le circuit de la commercialisation des biens ", a-t-il affirmé.

A son tour, le gouverneur de la province, Pinda Simão, a souligné que la crise économique ne peut pas être considérée seulement comme un obstacle à l'économie, mais comme une opportunité de diversifier les activités productives.

Ont assisté à la cérémonie d'ouverture de la IX édition de l'Expo Uíge, insérée dans les célébrations de 101 ans de la montée de Uige à la catégorie de ville, le secrétaire d'Etat à l'Agriculture et aux Forêts, André de Jesus Moda, des représentants des ministères de l'Economie et du Plan, le gouverneur de Cuanza Norte, José Maria dos Santos.

La foire de 280 exposants compte également sur des représentants de la province de Bengo et des hommes d'affaires du Portugal, de l'Inde et du Ghana.

Lire aussi
  • 08/11/2018 17:48:08

    Angola / Zambie: Un oléoduc estimé cinq milliards de dollars

    Luanda - Environ cinq milliards de dollars sont prévus par le gouvernement zambien pour la construction du gazoduc qui pourrait être mis en place entre l'Angola et la Zambie, a déclaré mercredi soir à Luanda, le ministre des Ressources minérales et du Pétrole d'Angola, Diamantino Azevedo.

  • 08/11/2018 13:54:54

    Appel à la prise de fortes décisions économiques

    Malanje (Angola) - La Banque Nationale d’Angola (BNA) octroie, chaque mois, à l’économie entre 550 à 600 millions de dollars, raison pour laquelle son gouverneur, José Massano, a défendu mercredi à Malanje, la nécessité à la classe d’hommes d’affaires de s’adapter à l’actuelle situation économique du pays, avec les politiques économiques et des bonnes décisions.

  • 03/11/2018 15:03:51

    Israël investit 300 millions de dollars américains dans les projets agricoles

    Mbanza Kongo (Angola) - 300 millions de dollars américains vont être investis par l’Etat d’Israël pour financer les projets agricoles en Angola, a annoncé jeudi dans la municipalité de Tomboco, province de Zaire (nord), son ambassadeur Oren Rozenblat.

  • 03/11/2018 09:03:37

    L'économie pour valoriser la femme rurale

    Lubango (Angola) - La femme rurale doit être plus valorisée comme pivot de l'agriculture familiale et agent générateur du revenu collectif, a indiqué récemment à Lubango, le ministre angolais de l'Economie et du Plan, Pedro Luís da Fonseca.