ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

10.08.2018 - ven. : 17'12 - Mise à jour 10.08.2018 - ven. : 17'12

Le MINAGRIF place la région Est au sommet des priorités

Luanda - Le ministère de l'Agriculture et des Forêts (MINAGRIF) mettra la région Est du pays au sommet des priorités pour accroître la production intérieure, afin de remplacer les importations, a déclaré jeudi à Luena, le titulaire du portefeuille, Marcos Nhunga.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Moxico: Ministre de l'agriculture et des forêts, Marcos Alexandre Nhunga

Photo: Kinda kyungu

Le gouvernant qui a tenu ces propos à la cérémonie de clôture du 1er Conseil consultatif de l'Agriculture et des Forêts, a justifié que le secteur a élu cette région à un moment où le thème lié à l'augmentation de la production, remplacement des importations et diversification des exportations assume une importance stratégique.

Le ministre a reconnu que la région offre un potentiel naturel immense, qui pourrait jouer un rôle important dans l'augmentation de la production agricole et animale du pays.

Quant à la nouvelle année forestière, qui sera ouverte la semaine prochaine, dans la province de Bengo, il a exigé le strict respect des aspects liés à la mise en œuvre du prix minimum de référence sur l'exportation du bois, ainsi que l'obligation de se conformer à la traversée des bois qui seront coupé au niveau des interposés.

Il a insisté sur le fait que le respect de ces mesures permettrait d'atténuer la situation moins favorable que le pays a connue ces trois dernières années en matière d'exploitation forestière.

Marcos Nhunga a renforcé la recommandation du conseil consultatif sur la nécessité de mettre en place des subventions aux carburants dans l'agriculture afin de réduire la structure des coûts de production.

La réunion de deux jours sous la devise « Le développement de l'agriculture comme base de la diversification de l'économie du pays», a tracé le bilan des activités de l'année agricole 2017/18, abordé plusieurs questions et discuté des principaux problèmes qui touchent le secteur.

Lire aussi
  • 08/11/2018 17:48:08

    Angola / Zambie: Un oléoduc estimé cinq milliards de dollars

    Luanda - Environ cinq milliards de dollars sont prévus par le gouvernement zambien pour la construction du gazoduc qui pourrait être mis en place entre l'Angola et la Zambie, a déclaré mercredi soir à Luanda, le ministre des Ressources minérales et du Pétrole d'Angola, Diamantino Azevedo.

  • 08/11/2018 13:54:54

    Appel à la prise de fortes décisions économiques

    Malanje (Angola) - La Banque Nationale d’Angola (BNA) octroie, chaque mois, à l’économie entre 550 à 600 millions de dollars, raison pour laquelle son gouverneur, José Massano, a défendu mercredi à Malanje, la nécessité à la classe d’hommes d’affaires de s’adapter à l’actuelle situation économique du pays, avec les politiques économiques et des bonnes décisions.

  • 03/11/2018 15:03:51

    Israël investit 300 millions de dollars américains dans les projets agricoles

    Mbanza Kongo (Angola) - 300 millions de dollars américains vont être investis par l’Etat d’Israël pour financer les projets agricoles en Angola, a annoncé jeudi dans la municipalité de Tomboco, province de Zaire (nord), son ambassadeur Oren Rozenblat.

  • 03/11/2018 09:03:37

    L'économie pour valoriser la femme rurale

    Lubango (Angola) - La femme rurale doit être plus valorisée comme pivot de l'agriculture familiale et agent générateur du revenu collectif, a indiqué récemment à Lubango, le ministre angolais de l'Economie et du Plan, Pedro Luís da Fonseca.