ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

09.08.2018 - jeu. : 16'00 - Mise à jour 09.08.2018 - jeu. : 16'01

La campagne forestière s'ouvre la semaine prochaine

Luena - La campagne forestière 2018 pour l'exploitation forestière au niveau du pays démarre officiellement la semaine prochaine, a annoncé mercredi, dans la ville de Luena, province de Moxico, le directeur national des Forêts, Domingos Nazaré.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

La campagne forestière démarre la semaine prochaine

Photo: Gaspar dos Santos

Moxico: Participants au 1er Conseil consultatif du MINAGRIF

Photo: Kinda kyungu

Sans préciser le jour, le responsable, qui intervenait lors du premier Conseil consultatif du Ministère de l'Agriculture et des Forêts qui a lieu à Luena, a expliqué que le report de la date d'ouverture de la campagne forestière est du à l'analyse complète des processus de demande de licences et la révision de la réglementation de la loi fondamentale sur les forêts et la faune.

Il a ajouté que le secteur prévoyait d’autoriser moins de 200 bûcherons dans le pays pour explorer 300.000 mètres cubes.

Le directeur national a admis une réduction du nombre de licences délivrées, de 300 à 200 entreprises et particuliers, car de nombreux exploitants n’ont pas de sites de transformation du bois (scieries).

Il a dit que dans la prochaine campagne forestière, l’intention est d’améliorer l'organisation du secteur qui implique l'émission de modèles de licence du processus de transits, entre autres documents, qui seront centralisés au ministère de l'Agriculture.

Le responsable a clarifié que le ministère a l'intention de créer un document de base contractuelle qui permet que le bois ait une licence d'exploitation dans le même domaine de compétence, pour 20 ou 25 ans, ainsi que de construire six entrepôts pour une meilleure surveillance dans les zones de transit du bois.

Concernant les entrepreneurs qui souhaitent vendre du bois à l'étranger, Domingos Nazaré a dit qu'ils devraient introduire une lettre de crédit ou un dépôt pour exporter dans une banque de l'Angola des valeurs correspondant à la quantité de bois à exporter.

Lire aussi
  • 08/11/2018 17:48:08

    Angola / Zambie: Un oléoduc estimé cinq milliards de dollars

    Luanda - Environ cinq milliards de dollars sont prévus par le gouvernement zambien pour la construction du gazoduc qui pourrait être mis en place entre l'Angola et la Zambie, a déclaré mercredi soir à Luanda, le ministre des Ressources minérales et du Pétrole d'Angola, Diamantino Azevedo.

  • 08/11/2018 13:54:54

    Appel à la prise de fortes décisions économiques

    Malanje (Angola) - La Banque Nationale d’Angola (BNA) octroie, chaque mois, à l’économie entre 550 à 600 millions de dollars, raison pour laquelle son gouverneur, José Massano, a défendu mercredi à Malanje, la nécessité à la classe d’hommes d’affaires de s’adapter à l’actuelle situation économique du pays, avec les politiques économiques et des bonnes décisions.

  • 03/11/2018 15:03:51

    Israël investit 300 millions de dollars américains dans les projets agricoles

    Mbanza Kongo (Angola) - 300 millions de dollars américains vont être investis par l’Etat d’Israël pour financer les projets agricoles en Angola, a annoncé jeudi dans la municipalité de Tomboco, province de Zaire (nord), son ambassadeur Oren Rozenblat.

  • 03/11/2018 09:03:37

    L'économie pour valoriser la femme rurale

    Lubango (Angola) - La femme rurale doit être plus valorisée comme pivot de l'agriculture familiale et agent générateur du revenu collectif, a indiqué récemment à Lubango, le ministre angolais de l'Economie et du Plan, Pedro Luís da Fonseca.