ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

06.09.2018 - jeu. : 16'18 - Mise à jour 06.09.2018 - jeu. : 16'19

Vers la création d'une zone de conservation de ressources marines

Soyo - L'écosystème des mangroves du chenal du fleuve Zaire, dans la municipalité de Soyo, province de Zaire, peut dans un proche avenir servir à la création d'une zone de conservation des ressources marines avec la certification internationale, a annoncé mercredi dans cette ville, la ministre de l'Environnement, Paula Cristina Francisco Coelho.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Zaire: Fleuve de Zaire

Photo: Liliana Ramos Lisa

La dirigeante qui a traversé ce chenal pour vérifier le potentiel de son écosystème, a admis qu’il était apte de concourir pour sa certification en tant que zone de conservation des ressources aquatiques.

S'adressant aux médias à propos de sa visite de 48 heures à Soyo, la ministre de l’Environnement a fait appel à l’engagement dans la conservation de ces ressources marines et d’autres ressources forestières dans la région.

Paula Cristina Francisco Coelho Elle a révélé qu'un travail de géo-référencement avait été fait à ce sujet et qu'il avait été envoyé à l'Institut international pour la Conservation de la nature pour certification.

Elle a dit que la catégorie qui  serait attribué à la future zone de conservation par cette institution internationale prendra en compte, en plus de la beauté, l'état naturel intact, la virginité des mangroves, ainsi que les aspects liés à la préservation des espèces aquatiques qui y vivent et dépendent d’eux.

Quant à sa visite de travail à Soyo, Paula Cristina Coelho a déclaré qu'elle lui avait permis de vérifier sur le terrain le degré de mise en œuvre du paquet législatif de son ministère sur la décentralisation et la formation en matière de gestion des déchets.

 "Notre visite à la municipalité de Soyo s’est centrée sur l’évaluation de l’état général de l’environnement. Nous sommes dans la période de mise en œuvre de divers programmes au sein du secteur, mettant en évidence les enjeux du changement climatique, ce qui découlent des plans d'adaptation et la vulnérabilité côtière en tenant compte l'indice d'élévation du niveau de la mer", a-t-elle réitéré.

Lire aussi