ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

10.01.2019 - jeu. : 19'02 - Mise à jour 10.01.2019 - jeu. : 19'02

ZEE en négociation avec Volkswagen et Ford

Luanda - Les autorités angolaises négocient, avec les responsables de Volkswagen et de Ford, deux des 12 principales marques automobiles au monde, visant l’ouverture de lignes de production en Angola.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Une des usines installées à la Zone Economique Spéciale Luanda-Bengo (photo d'archive)

Photo: Angop

Avec ces négociations, menées par la Société de développement de la zone économique spéciale (ZEE) de Luanda-Bengo, le pays prétend monter sur place et mettre fin à l’importation de ces marques, ainsi que créer des emplois.


Selon le président de la Zone économique spéciale, António Henriques da Silva, qui a accordé jeudi une interview à l’Angop, l’intention est également d’augmenter le rayon d’exportation de ces entreprises dans le monde.


Si l'accord est conclu, la production locale de ces marques entraînera l'émergence d'entreprises de fabrication de pièces de rechange en Angola, a-t-il dit.


À cette fin, António Henriques da Silva se rendra dans les prochains jours en Afrique du Sud, où il rencontrera des responsables de Volkswagen.


L'installation éventuelle de ces marques de référence dans le pays servira de moyen pour attirer d'autres sociétés de référence mondiale vers l’Angola pour s'y installer et contribuer à la diversification de l'économie.


"L'important est de démarrer et de renforcer la confiance en notre capacité d'accueillir ce type d'activités et d'améliorer le climat des affaires, qui doit disposer d'un cadre juridique et des avantages fiscaux", a-t-il déclaré.


Il a dit que les négociations se déroulaient depuis longtemps, d'où la nécessité d'une dynamique pour la mise en œuvre de l'initiative, tenant compte du rôle que ces unités industrielles peuvent jouer dans l'économie du pays.

Lire aussi
  • 17/10/2018 19:02:13

    Le GMA produit 5 millions de sacs de farine de blé

    Luanda - Entre juin 2017 et septembre 2018, le Consortium Grande Moagens d'Angola (GMA) a enregistré une production totale de plus de 250.000 tonnes de farine équivalant à 5 millions de sacs de 50 kg, d?où le bilan positif de la gestion en un an et quatre mois après l'inauguration.

  • 02/10/2018 18:15:49

    Le pays devrait miser sur les petites meuneries (économiste)

    Luanda - La promotion des petites et grandes meuneries dans les différentes provinces de l'Angola permettra de répondre à la demande et d'éviter la hausse constante du prix du sac de farine de blé qui s'est envolé en moins d'un mois sur le marché national, passant de 5800 kwanzas à 10.800 Kwazas, soit une augmentation de 100%.

  • 27/09/2018 17:41:10

    L'entrepôt reprend la vente de la farine de blé lundi

    Luanda - L'entrepôt de stockage reprend dès lundi (1er octobre la commercialisation de la farine de blé, activité paralysée en août dernier en raison de la rupture des stocks, a informé jeudi à l'Angop de son directeur commercial, Fernando Sobrinho.