ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

19.01.2019 - sam. : 16'58 - Mise à jour 19.01.2019 - sam. : 16'58

Ethiopie: L'Angola dispose de terres arables pour relancer l'agriculture

Addis-Abeba (Envoyé spécial) - L'Angola dispose de terres arables et d'un climat favorable pour développer le secteur agricole, a déclaré vendredi, à Addis-Abeba, la commissaire chargée de l'économie et de l'agriculture rurale de l'Union africaine (UA), l’Angolaise Josefa Sacko.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Angolaise Josefa Sacko, Commissaire de l'UA pour l'Economie Rurale et l'Agriculture

Photo: Angop

La haute responsable s’exprimait à la presse nationale sur les plans et programmes d'action pour l'année 2019 de l'organe qu’elle dirige au niveau de l'UA.


"Nous devons avoir une politique claire dans le domaine de la production et de la recherche afin de pouvoir tirer parti de la productivité agricole", a déclaré Josefa Sacko, qui a reconnu le faible revenu de production de l'Angola dans le secteur de l'agriculture, bien que le pays possède des terres arables.


En ce qui concerne le continent africain en général, elle a précisé que 80% de la nourriture consommée provenait de l'agriculture familiale, car la structure agricole en Afrique est familiale.


À son avis, sans production on ne peut pas nourrir la population ou faire l'industrialisation des produits.


Elle a défendu la nécessité pour les pays de continuer à avoir une politique claire dans le domaine de la production, la recherche visant à tirer parti de la production agricole.

 
"Nous avons le programme CADEP, un projet adopté par les chefs d'État africains en 2003 à Maputo, au Mozambique, qui prévoit un financement de 10% dans le secteur agricole, des dépenses publiques dans les domaines de l'agriculture, de la foresterie, de la pêche et de l'environnement." Elle a souligné.

Josefa Sacko a précisé qu'actuellement, seuls 20 pays progressaient dans le cadre de la Déclaration de Maputo et de Malabo, concernant les engagements programmés par les chefs d'État pour transformer l'agriculture sur le continent africain.

"Seuls 20 pays africains sont en mesure de réduire la pauvreté et la faim, et tripler le commerce interafricain", a déclaré la commissaire.

Balises Agriculture  

Lire aussi
  • 02/02/2019 13:04:05

    Huíla: Caluquembe a récolté 15 tonnes de café arabica en 2018

    Caluquembe - Quinze tonnes de café arabica ont été récoltées au cours de l'année agricole de 2018 dans la municipalité de Caluquembe, dans la province de Huíla, soit une augmentation de plus de sept tonnes par rapport à 2017, a annoncé samedi le directeur local de l'Agriculture, de l'Élevage et de la Pêche, Eliseu José.

  • 31/01/2019 17:21:59

    L'Angola a une production importante de mangues, de maïs et haricots - Secrétaire d'État

    Luanda - L'Angola n'a plus besoin d'importer de produits tels que la mangue, le maïs et les haricots car ce sont des cultures qui abondent dans le pays et il existe des conditions pour les produire à grande échelle, a déclaré jeudi à Luanda le secrétaire d'Etat à l'Agriculture et aux Forêts, José Bettencourt.

  • 23/01/2019 20:09:24

    800 tonnes de tomates et de pommes de terre se sont détériorées à Caála

    Caála - 800 tonnes de tomate et pomme de terre cultivées sur une superficie de deux mille hectares se sont détériorées l’année dernière dans la commune de Calenga, faute de conditions adéquates pour sa conservation.