ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

14.01.2019 - lun. : 19'53 - Mise à jour 14.01.2019 - lun. : 19'53

Un pilote de TAP force une escale à Pointe-Noire

Luanda - La décision d'atterrir l'avion de TAP, qui effectuait un vol Lisbonne-Luanda, dans la ville de Pointe-Noire (Congo) samedi dernier (12 janvier), en raison du départ de Luanda du vol du Président angolais João Lourenço pour Dubaï, "était entièrement du commandant" de cette compagnie portugaise, a appris ANGOP.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

AVION DE LA TAP (Photo d'illustration)

Photo: LUANDA

Une source liée au ministère angolais des Transports a déclaré lundi que la mesure "n'était pas justifiable à la lumière des procédures locales".


Selon la même source, lorsque l’actuel Président de la République voyage, l'espace aérien angolais n'est fermé que pendant 15 minutes, au cours desquelles l'avion TAP aurait pu faire un tour le territoire angolais et revenir à l'aéroport 4 de Fevereiro pour atterrir normalement.


"Au lieu de cela, le commandant de vol de la compagnie TAP a décidé de voyager pendant 45 minutes à Pointe-Noire, où il est resté environ deux heures", a ajouté la source.


"Ainsi, avec l'aller-retour entre Luanda et cette ville congolaise, et le temps d'attente dans cette dernière, le vol en question n'a atterri dans la capitale angolaise que vers minuit, ce qu’il pourrait faire à 21h05 heure locale", a-t-elle déclaré.


La source du ministère des Transports a expliqué à l’Angop que la tour de contrôle de l'aéroport 4 de Fevereiro était toujours en contact avec le commandant de l'avion portugais, à qui elle avait informé que son temps d'attente dans l’espace aérien ne serait que de 15 minutes.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 29/01/2019 21:08:37

    Biocom engagée dans l'augmentation de la production de sucre

    Luanda - La société bioénergétique angolaise (BIOCOM) doit porter sa production à 100 000 tonnes de sucre cette année, contre les 73 000 de 2018, a annoncé son directeur général adjoint, mardi, à Luanda.

  • 23/01/2019 10:47:27

    Le Mintrans envisage de remplacer les grévistes du CFL

    Luanda - Le ministère des Transports (Minstrans) a déclaré mardi avoir demandé à l'Exécutif angolais une réquisition civile à la lumière de la loi de Greve (23/91 du 15 juin) pour remplacer les grévistes du Chemin de fer de Luanda (CFL).

  • 10/01/2019 16:25:52

    Les ressources minérales angolaises présentées au Japon

    Luanda - Le ministre angolais des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino Azevedo, présentera les potentialités angolaises en termes de ressources pétrolières et minérales ce vendredi à Tokyo, au Japon, a appris jeudi l'Angop.