ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

02.02.2019 - sam. : 09'49 - Mise à jour 02.02.2019 - sam. : 09'49

BNA injecte 700 millions de dollars sur le marché

Luanda - Au cours du mois de février, la Banque nationale d’Angola (BNA) va injecter 700 millions de dollars américains pour la vente quotidienne de devises et des plafonds pour les cartes de crédit.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le montant servira à toutes fins, y compris le règlement des cartes de crédit, les services aux bureaux de change et aux opérateurs d'envoi de fonds.


Après chaque session, la BNA indiquera sur son portail le montant mis à disposition, le nombre de participants, les taux de change maximum et minimum autorisés ainsi que le taux de change moyen résultant de la session.


En décembre, la BNA a mis à la disposition du marché 950 millions de dollars américains.

Balises Banca  

Lire aussi
  • 28/01/2019 19:33:36

    Angola: La Banque Nationale baisse le taux d'intérêt à 15,75%

    Luanda - La Banque National d'Angola a décidé de baisser le taux d'intérêt de base de 16,5% à 15,75% en raison de la tendance à la baisse de l'inflation enregistrée en 2018, ainsi que la diminution de la base monétaire de 10,71%.

  • 17/01/2019 17:37:05

    BNA organise une conférence sur le financement

    Luanda - La Banque nationale d'Angola (BNA) organise le 23 janvier, à Luanda, une conférence sur le financement dans le secteur privé dans le cadre de l'ensemble des mesures définies pour la reprise de la croissance économique durable du pays.

  • 05/01/2019 14:29:11

    Les banques Postal et Mais cessent leurs activités

    Luanda - Les banques Postal et Mais ont cessé leurs activités financières bancaires pour ne pas avoir respecté la recommandation de la Banque nationale d'Angola (BNA) exigeant une augmentation de capital et des fonds propres réglementaires de 2,5 milliards à 7,5 milliards de kwanza jusqu'au 31 décembre 2018.