ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

16.11.2019 - sam. : 12'41 - Mise à jour 16.11.2019 - sam. : 12'41

L'Angola cherche l'autosuffisance en farine de blé

Luanda - L'Angola pourrait, à court et à moyen termes, atteindre l'autosuffisance en matière de production de farine de froment avec l'augmentation du nombre de ses usines, ce qui porterait les 420 000 tonnes par an à 840 000 tonnes.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le pays s'engage dans l'augmentation de la production de la farine de blé

Photo: Gaspar dos Santos

Selon l'administrateur des Grands moulins d’Angola, César Rasgado, qui s'adressait vendredi à la presse, outre la croissance des moulins dans le pays, le secteur parie sur la culture du blé.

Les données des ministères du Commerce et de l'Industrie indiquent que la consommation annuelle de farine de froment dans le pays est d'au moins 600 000 tonnes.

Le responsable a expliqué que l'objectif serait atteint avec le projet d'extension de la chaîne de production en cours de l'usine de Kikolo, ce qui augmentera sa production annuelle de 140 000 tonnes à 280 000 tonnes.

En plus de cette augmentation, l'installation d'un moulin dans le sud du pays, avec une capacité de production de 260 à 280 000 tonnes / an, ajoutée à la capacité de production annuelle de 280 000 tonnes, dépassera la quantité de consommation de ce pays.

Le responsable, qui s’adressait à la presse en marge de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle direction de la CAIPPA, a dit qu’il était important d’atteindre le niveau de production souhaité, d’augmenter la production de blé, puisque la plupart des céréales transformées sont importées d'Europe.

En ce qui concerne la nécessité de traiter le blé, il a expliqué que le pays avait besoin d'un million de tonnes de grains de blé / an et que l'importation de ce produit pour la mise en service des trois usines pourrait représenter une économie de 300 millions USD.

Pour contrer l’importation de ce produit, un aspect important, pour que l’Angola reprenne avec succès la production de cette céréale: l’amélioration des semences, ainsi que l’adaptation des technologies à cette fin.

Les provinces de Huambo, Bié, Malanje, Huíla Benguela et Cuanza Sul sont les régions traditionnelles de l’Angola capables de cultiver du blé et de contribuer à la diversification de la production nationale.

Balises Agro-industria  

Lire aussi
  • 01/11/2019 16:07:01

    Turiagri investit 4 millions USD dans l'industrie de l'alimentation animale

    Lucala - Le groupe Turiagri investit 4 millions de dollars dans la municipalité de Lucala, dans la province de Cuanza Norte, dans une usine de production d'aliments pour animaux d'une capacité de production de 40 000 tonnes / an.

  • 29/10/2019 18:40:43

    L'État peut économiser 20% de la valeur des importations de blé

    Luanda - L'incorporation de 20% des 14 millions de tonnes de manioc produites annuellement dans le pays, dans la production de pain, permettrait à l'État d'économiser 46,8 millions de dollars américains en important de la farine de froment, a déclaré le secrétaire d'État du Ministère de l'économie, Sérgio Santos.

  • 21/10/2019 18:38:21

    Plus de huit milliards de Kwanzas pour des projets agro-industriels

    Luanda - Huit milliards 412 millions 772 mille 866 kwanzas est le montant alloué pour la mise en œuvre de sept projets agro-industriels, approuvés par les banques commerciales, dans le cadre du Programme d’appui au crédit (PAC).