ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

09.12.2019 - lun. : 18'45 - Mise à jour 09.12.2019 - lun. : 18'45

Le Gouvernement baisse les prix des terrains de 50%

Luanda - Les prix des terrains d'infrastructure de l'État angolais, qui en 2015 étaient fixés entre 90 et 214 dollars par mètre carré, ont chuté de 50% (45 et 107 USD), compte tenu de la perte du pouvoir d'achat des citoyens, a appris l'Angop de bonne source.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Photo: Lucas Leitão

En raison de la conjoncture économique actuelle du pays et, par conséquent, de la perte de pouvoir d'achat des citoyens, ces prix ont été révisés et réduits d'environ 50%, selon le président du conseil d'administration de l’entreprise gestionnaire des terrains d’infrastructures de l’Etat (EGTI, EP), Pedro Cristôvão.
 

Dans une interview à l’Angop, le responsable a rappelé que les prix fixés pour les infrastructures en 2015, qui sont toujours en vigueur actuellement, «ne correspondent pas à la réalité économique actuelle du pays», compte tenu de la variation constante du taux de change et de la dévaluation de la monnaie nationale.


À cette époque (2015), a-t-il rappelé, que les prix étaient fixés à 90 dollars pour chaque mètre carré dans la zone centrale adjacente de Sequele et à 214 dollars/mètre carré à Kilamba.


Avec cette réduction, les prix des infrastructures devraient être fixés à 45 dollars /m² à Sequele et à 107 dollars à Kilamba.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 07/12/2019 12:27:39

    L'Angola prend le poste de vice-président de l'OPEP

    Luanda - Le ministre angolais des Ressources minérales et pétrolières, Diamantino Azevedo, a été élu vendredi à Vienne (Autriche), vice-président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), une institution présidée par le ministre d'Énergie d'Algérie, Mohamed Arkab.

  • 06/12/2019 12:59:01

    Le pays a une faible culture d'enregistrement de propriété industrielle

    Luanda - L'enregistrement de propriété intellectuelle dans le pays est encore faible et nécessite d'une large diffusion, compte tenu du besoin de protection des marques, a considéré jeudi, l'expert en économie et gestion de la Propriété Industrielle, Gonçalves Toco.

  • 06/12/2019 09:07:53

    Le taux de pauvreté monétaire augmente à 41% en Angola

    Luanda - Au moins 41% d'Angolais (11 947 270 personnes) vivent au-dessous du seuil de pauvreté monétaire, soit une augmentation d'environ 4% par rapport à 2008 (37%).