ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

14.12.2019 - sam. : 11'33 - Mise à jour 14.12.2019 - sam. : 11'33

Le navire Baía Farta entre en action

Luanda - Le navire de recherche "Baía Farta" est en action depuis vendredi 13, dans le but de dicter la quantité de poissons et d'espèces qui seront disponibles en 2020 pour la pêche.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Navire Baía Farta

Photo: Henri Celso

Le navire «Baía Farta», inauguré en août de cette année, a une longueur de 74 mètres, étant estimé à 75 991 millions USD, Il opérera le long de la côte angolaise, avec une technologie de troisième génération.

Selon la ministre des Pêches et de la Mer, Maria Antonieta Baptista, le navire fabriqué en Roumanie, servira à réaffirmer les paramètres assumés depuis le dernier Conseil de gestion intégrée des ressources aquatiques, améliorant les services disponibles et l'approvisionnement.

Après la phase de correction des problèmes techniques résultant des tests effectués avant la livraison finale, a-t-elle expliqué, la plupart des non-conformités sont en leur majorité corrigées mais qu'il y a toujours des preuves à faire en mer.

«Cependant, c’est la preuve en mer qui donnera la possibilité de tester certains équipements», a souligné la ministre des Pêches.

Selon elle, l'objectif est effectivement de sélectionner les futurs points où il y aura des lignes de surveillance plus récentes pour établir une cartographie générale de notre côte.

Avec un équipage de 12 scientifiques et 16 membres d'équipage, le navire entreprendra des travaux de recherche pour en apprendre davantage sur la diversité des ressources marines, l'écosystème et la pêche.

Après son achèvement en Roumanie, il a été testé en mer Noire à une profondeur de 22 000 pieds, ainsi qu'à plus de 5 000 pieds de profondeur dans l'océan Atlantique lors de sa venue en Angola.

Selon les autorités, le navire est en mesure de fournir une assistance scientifique à d'autres pays voisins, chaque fois que cela est demandé.

Acheté pour améliorer la conservation et l'utilisation des océans, des mers et des ressources de pêche, le navire Baía Farta contient une salle acoustique, quatre laboratoires, une salle de sport, des cabines doubles, une cuisine, une zone de service et 15 moniteurs de commande.

Balises Pesca  

Lire aussi
  • 10/12/2019 19:19:32

    Des insectes détruisent des embarcations artisanales à Nzeto

    Mbanza Kongo (Angola) - Un fléau d'insectes, qui sévit depuis mai 2019 dans la ville côtière de Nzeto, province de Zaire, a détruit jusqu?ici quinze embarcations artisanales.

  • 28/11/2019 19:08:08

    Réhabilitation de l'Edipesca évaluée à 57 millions USD

    Luanda - Les travaux de réhabilitation et récupération de l'Entreprise de distribution de produits de la pêche de Luanda (Edipesca), estimés à 57 millions de dollars, débutent au premier trimestre de 2020, grâce au financement de la Banque d'exportation et importation (Eximbank) de la Corée du Sud

  • 18/11/2019 16:53:03

    Le secteur de la pêche crée une agence d'observation

    Luanda - La ministre de la Pêche et de la Mer, Maria Antonieta Baptista, a annoncé vendredi à Luanda, la création de l'Agence nationale des observateurs de la pêche.