ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

23.04.2019 - mar. : 19'12 - Mise à jour 23.04.2019 - mar. : 19'12

Le gouverneur veut plus de rapports de vols de bétail

Ondjiva - Le gouverneur de Cunene, Vigilio Tyova, a défendu mardi à Ondjiva la nécessité de multiplier les dénonciations de la population en cas de vol de bétail, en mettant l'accent sur le bovin.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le bétail de bovin constitue l'une des principales richesses de la population de la région sud d'Angola

Photo: ANGOP

Cunene: Vigilio Tyova - Gouverneur de province de Cunene.

Photo: José Cachiva

Le vol de bétail est un fléau qui touche les communautés locales et le bétail dans les zones rurales est un symbole de sang-froid et de richesse, a ajouté le gouvernant lors d'une conférence régionale sur "Les problèmes du vol de bétail et ses conséquences juridiques" , avec des participants en provenance des provinces de Huíla et de Namibe.

Il est nécessaire de mettre en place des mesures préventives pour lutter contre le vol de bétail, en particulier pendant cette période de transhumance, et à cette époque, la concentration des troupeaux de bovins est plus importante dans la recherche d’eau et de pâturages, a déclaré le gouverneur local.

Dans l’entre-temps, le procureur affecté au bureau anti-corruption du Bureau du Procureur Général de la République, Arlindo Júlio, a enquêté sur les raisons, les motivations et la vision de la pratique du vol de bétail dans les provinces de Cunene, Huíla et Namibe et Cuando Cubango, ainsi que leur inclusion dans le nouveau code pénal.

Il a indiqué que, contrairement aux mesures précédemment appliquées, le nouveau Code pénal caractérise le crime de vol qualifié et de vol de bétail, assorti de peines allant de un à 12 ans de prison.

Le nouveau Code pénal angolais, qui compte 400 articles, a finalement été approuvé par l'Assemblée nationale le 23 janvier de cette année et a porté la peine maximale d'emprisonnement de 24 à 25 ans, pouvant aller jusqu'à 35 ans en cas de cumul pénal.

 On y trouve des illicites comme le vol de bétail, la conduite sous l’effet de l’alcool et les cadres criminels de la criminalité technologique.

Lire aussi
  • 11/04/2019 16:41:22

    Minea débute le forage de puits d'eau à Cunene

    Ondjiva - Le ministère de l'Énergie et des Eaux (Minea) a commencé jeudi dans la province de Cunene à réparation 168 puits d'eau et à forer de nouveaux puits afin d'atténuer les effets de la sécheresse qui sévit dans la région.

  • 31/01/2019 18:24:18

    Le recensement agricole compte déjà plus de 24 millions USD

    Ondjiva - L'Institut national de la statistique (INE, sigle en portugais) dispose déjà de 24.999. 907 de dollars pour la tenue du Recensement de l'agriculture et de la pêche (RAPP) 2018/2019 dans le pays, a annoncé jeudi à Ondjiva, Cunene, le directeur général de l'institution, Camilo Ceita.

  • 02/01/2019 19:12:45

    Les revenus de l'exploitation du bois avec une diminution de 13 millions kwanzas

    Ondjiva - Les recettes fiscales tirées de l'exploitation du bois dans la province de Cunene ont diminué de 13.353.782 kwanzas (monnaie angolaise) en 2018.