ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

18.06.2019 - mar. : 16'56 - Mise à jour 19.06.2019 - mer. : 12'12

Campagne agricole 2018/2019 : L'INCA prévoit de doubler la récolte de café à Huambo

Huambo - L'institut national du café (INCA) dans la province de Huambo, Centre -sud de l'Angola, envisage d'atteindre une récolte de 150 tonnes de café arabique, au cours de la campagne agricole 2018/2019, contre 75 de l'année précédente, a appris mardi l?Angop.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Selon le chef de la brigade locale de l'Institut national du café (INCA), Ramiro Manuel Ngadiama, les cultures de café ont eu plus de floraison cette année, grâce à l'utilisation d'engrais organiques et au plus grand entretien pendant la phase de développement.

Outre ces deux facteurs essentiels pour l’augmentation de la production, le responsable a signalé que le nombre de producteurs avait également augmenté, passant de 70 à 105 tonnes.

Il a déclaré que les municipalités de Huambo et Bailundo continuaient à se démarquer dans la production de café Arabica, une culture que la brigade de l’INCA veut voir se développer dans cette province.

Ramiro Manuel Ngadiama a indiqué que, entre octobre 2018 et mars de cette année (2019), 38 pépinières de café arabique ont été distribuées à vingt nouveaux producteurs, dont la récolte est prévue en 2023.

Il a aussi expliqué que, la situation climatique de cette province était caractérisée par  une baisse de température tout au long de l’année. Ainsi, l’interdiction des cultures du café robuste. C’est pourquoi, INCA est en train d’exploiter la variété de café Arabica.

 En ce qui concerne l’écoulement des produits agricoles sur les marchés, il a fait savoir que les producteurs avaient réussi à confier leur production à de gros acheteurs et, à des prix attractifs, ce qui justifie la croissance de leur production.

Les provinces de Uíge, Cuanza Sul et Cabinda sont officiellement considérées comme les grandes productrices du café. Dans ces provinces la récolte se fait  entre les mois de mai et août, cependant dans la province de Huambo, il s'étend de juin à juillet.

Lire aussi