ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

08.07.2019 - lun. : 08'52 - Mise à jour 08.07.2019 - lun. : 08'52

Mise en service commercial de la cinquième turbine du barrage de Laúca

Luanda - La cinquième unité de production d'électricité, sur les six prévues à la centrale principale du barrage de Laúca (Malanje), a été mise en service commercial vendredi, portant sa capacité à 1670 mégawatts (MW), a appris ANGOP.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Centrale hydroélectrique de Laúca

Photo: Roque Milton

Avec cette étape, la puissance installée de la centrale de Laúca (Malanje) passe de 1336 MW à 1670 MW, mais sa production totale devrait atteindre 2070 MW à son achèvement, y compris la Centrale écologique, d’ici la fin du premier semestre 2020, lit-on dans une note du Bureau d'approvisionnement de ‘‘Médio Kwanza’’ (GAMEK).


Avec la capacité de production actuelle, ainsi que les centrales hydroélectriques restantes de ‘‘Médio Kwanza’’ (Cambambe et Capanda), les centrales hydroélectriques de Mabubas et de Lomaum, la centrale du cycle combiné de Soyo et quelques centrales thermiques, ont permis l'interconnexion d'un total de dix provinces.


Ce sont les provinces de Zaire, d’Uíge, de Malanje, de Bengo, de Luanda, de Cuanza Norte, de Cuanza Sul, de Huambo, de Bié et de Benguela, qui sont interconnectées dans le réseau national de transport d’électricité, selon le GAMEK.


 Actuellement, le barrage hydroélectrique de Laúca stabilise le système électrique national.


"Avec l'augmentation de la capacité de production d'énergie propre et bon marché, comme dans le cas des centrales hydroélectriques, facilitera de plus en plus l'extension du système électrique vers le sud du pays", lit-on dans un communiqué signé par le directeur général de GAMEK, Fernando Barros Gonga.


Il devrait maintenant intégrer les provinces de Huíla et de Namibe, où de nouveaux consommateurs bénéficieront de ce système électrique, stimulant la croissance économique nationale et réduisant les coûts de production d'énergie.


Le Président de la République d’Angola, João Lourenço, a récemment réaffirmé à Luanda la mise en œuvre du projet d’interconnexion du système électrique nord / centre / sud du pays à partir du barrage de Laúca.

Balises Angola   Energia  

Lire aussi
  • 01/07/2019 09:39:53

    La BNA valide un applicatif de gestion de microcrédit

    Luanda - La Banque Nationale d’Angola (BNA) a validé un applicatif de gestion de lignes de microcrédits, en temps réel, développé par l’entreprise angolaise “Tsofts”.

  • 27/06/2019 07:22:16

    Huila et Namibe seront raccordés au barrage hydroélectrique de Laúca

    Lubango (Angola) - Un projet visant à acheminer le courant électrique du barrage de Laúca vers les villes de Lubango et de Namibe est en étude, et cela pourrait être réalisé en une année par la construction d’un réseau de 150 mégawatts pour les deux chefs-lieux provinciaux.

  • 20/06/2019 19:54:17

    INE envisage d'enregistrer plus de 1.000 entreprises d'ici 2020

    Luanda - L'Institut national de la statistique (INE) prévoit d'enregistrer plus de 1.000 entreprises et établissements du pays d'ici à septembre 2020 par le biais du programme de recensement des entreprises et établissements (REMPE)/2019, a informé jeudi le directeur général adjoint en charge de l'économique et finance de cette institution, Paulo Fonseca.