ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

17.07.2019 - mer. : 21'17 - Mise à jour 18.07.2019 - jeu. : 16'10

L'ajustement des tarifs de l'énergie exige de l'épargne

Luanda - L'ajustement fait dans le tarif de l'énergie électrique, entré en vigueur lundi, va exiger de la part des consommateurs, surtout les familles, plus d'épargne, afin d'éviter des modifications substantielles dans leurs finances, a déclaré l'économiste Martins Barcelar.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Bengo: SUBESTAÇÃO DE ENERGIA ELÉCTRICA DO AMBRIZ

Photo: Adão João Pedro

À son avis, le nouveau tarif peut surcharger les familles, si elles ne rationalisent pas la consommation de l’électricité.

"Nous avons aujourd'hui l'électricité comme un bien de première nécessité  et à ce moment de l'économie, le réajustement va apporter plus de responsabilité des familles dans la consommation", a-t-il souligné.


L'économiste estime qu’il s’agit d’une mesure nécessaire d'ajuster les tarifs pour faire face aux coûts de fonctionnement des entreprises de production, de transport et de distribution de l'électricité, vu que le gouvernement est en train de réduire les subventions aux prix.

Avec le nouveau tarif, approuvé sur la base du Décret exécutif du ministère des Finances publié dans l Journal officiel  le 24 mai, l'État cesse de subventionner les coûts d’électricité, qui concernent les coûts des opérations de la société nationale d'électricité.

Ainsi, le nouveau tarif énergétique pour les clients à faible consommation (catégorie sociale 1) se maintient à 2,46 kwanzas KWH, tandis que le réajustement dans les autres catégories a connu une augmentation de 97%.

Balises Energia  

Lire aussi