ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

15.08.2019 - jeu. : 15'46 - Mise à jour 15.08.2019 - jeu. : 15'46

La production de miel inférieure à la capacité régionale, selon l'IDF

Huambo - Les chiffres actuels de la production de miel dans la province de Huambo, avec une moyenne de 11 tonnes tous les six mois, sont bien inférieurs au potentiel de cette région, selon l'Institut de Développement Forestier (IDF).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

C’est qu’a indiqué mercredi, à l’Angop, le responsable du département local de l'Institut de développement forestier (IDF), Amaro Francisco Gime, estimant que ces chiffres pourraient être d'environ 28 tonnes, compte tenu du nombre apiculteurs et coopératives locales.

Il a expliqué qu'outre le manque d'équipement essentiel, la production de miel est grandement affectée par l'utilisation des techniques traditionnelles de récolte au feu, pratique qui provoque la mort de l'essaim.

Malgré la petite quantité récoltée, le responsable a informé que la province de Huambo restait la troisième productrice de miel du pays, dépassée par les provinces de Moxico et de Bié, alors que dans le passé, elle n’était dépassée que par Moxico.

Selon Amaro Francisco Gime, l’IDF contrôle cinq coopératives dans cinq des onze municipalités, composées chacune de 30 à 50 producteurs de miel, les municipalités de Cachiungo et Ecunha étant les plus importantes.

Cependant, a-t-il dit, il y a des apiculteurs individuels dans toutes les municipalités, car la province de Huambo dispose d'un potentiel énorme de production de miel, confirmant que le meilleur miel du pays est produit dans cette région des forêts d'eucalyptus.

Amaro Francisco Gime a déploré les déchets de cire, qui sont retirés du miel après le raffinage, faute d'industries pouvant utiliser le produit en tant que matière première destinée aux industries cosmétique, pharmaceutique et dentaire, ainsi qu'à l'industrie du meuble, peintures et articles en cuir.

Outre les avantages diététiques, le miel, un liquide visqueux et sucré produit par les abeilles à partir de nectar récolté à partir de fleurs, possède des propriétés cicatrisantes qui peuvent améliorer la santé humaine.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 15/08/2019 10:25:18

    Le Gouvernement révèle les entreprises incluses dans PROPRIV

    Luanda - Le Gouvernement angolais a déjà rendu publique la liste des 195 entreprises qui seront privatisées d'ici 2022 dans le cadre du Programme de privatisation (PROPRIV).

  • 14/08/2019 17:45:24

    Exposition itinérante du Ministère des Ressources minières

    Luanda - Des road shows, soit des expositions itinérantes, seront organisés par le Ministère angolais des Ressources minières, du 27 août au 20 septembre 2019, à travers les villes de Luanda, Dubaï, Beijing et Londres, visant à lancer une offre publique pour l?attribution des droits de concession minière en Angola.

  • 14/08/2019 17:38:35

    La BNA appelle au professionnalisme pour consolider le système bancaire

    Luanda - Le gouverneur de la Banque nationale d'Angola (BNA), José de Lima Massano, a défendu mercredi à Luanda la nécessité pour les employés de banque de continuer à travailler avec honnêteté et professionnalisme afin que le pays dispose d'un système financier solide et robuste.