ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

31.08.2019 - sam. : 11'58 - Mise à jour 31.08.2019 - sam. : 12'32

Le Japon mobilise le secteur privé pour investir en Angola

Yokohama - Les autorités japonaises ont promis de mobiliser leur secteur privé pour qu'il investisse fortement dans divers segments de l'activité économique en Angola, a rapporté vendredi le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Manuel Augusto, ministre angolais des Relations extérieures

Photo: António Escrivão

Manuel Augusto a déclaré que cette garantie avait été exprimée lors de la réunion tenue entre le Président João Lourenço et le Premier ministre japonais, Shinzu Abe, en marge des travaux de la septième édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD7), qui s’est terminée vendredi.


S'adressant à la presse angolaise à la fin des travaux de la TICAD7, le ministre a dit que la décision du gouvernement japonais de mobiliser le secteur des affaires pour investir en Angola était une bonne nouvelle, car le pays en quête des investissements directs étrangers, notamment dans des domaines tels que l'agriculture vu qu’elle est la base de notre autosuffisance et de notre sécurité alimentaire.


L’Angola souhaite aussi la participation des Nippons aux infrastructures, où le secteur de l’énergie et de l’eau est particulièrement important, vu qu'il est la base d’autres secteurs tel que l’industrie manufacturière, qui dépend fortement d’une énergie fiable et régulière.


Le responsable a déclaré que les objectifs de la participation de l'Angola à la TICAD7, où se trouvait pour la première fois le Président João Lourenço, ont été atteints en permettant au chef de l'État angolais de contribuer aux débats et d'établir plusieurs contacts bilatéraux.


Le Président João Lourenço a eu l'occasion de s'entretenir avec le Premier ministre japonais avec qui il a analysé l'état de la coopération bilatérale, considérée comme très dynamique et fructueuse.


D'autre part, la TICAD7 a témoigné l’évolution de la coopération Japon/Afrique, compte tenu de la dynamique mondiale et les défis qui doivent amener les pays à atteindre les objectifs de développement durable.


Manuel Augusto a déclaré qu'il existait désormais une approche plus réaliste et a ajouté qu’une coopération dynamique ne serait possible qu’avec l’établissement des partenariats public-privé et la participation de la population aux projets de développement.

Les avantages de l'Afrique dans le partenariat avec le Japon


Le ministre estime que l'Afrique devrait s'organiser pour tirer pleinement parti de ce type de partenariat.


Dans le cas particulier de l'Angola, il a déclaré que le pays pouvait beaucoup compter sur le Japon, mais que les Japonais avaient également de grandes attentes dans cette même coopération.


Selon lui, cette coopération est basée sur la complémentarité, car le Japon est un pays très avancé sur le plan technologique, très fort sur les plans économique et financier, et fait partie des sept plus grandes économies du monde, c’est une valeur ajoutée, qui, bien profitée par l’Angola, aidera le pays à réaliser ses projets et son programme de développement.


Il a ajouté que le Japon avait besoin de matières premières, dont certaines abondent  en Angola. Il a souligné que le Japon est l'un des plus gros consommateurs de fer au monde et qu'il bénéficie déjà du fer angolais, notamment dans les mines de Cassinga (Huíla).


Le Japon est très intéressé par la poursuite de la coopération avec l'Angola. Il met en œuvre des grands projets comme ceux du port minier de Saco Mar à Namibe, et de développement de la baie de Namibe (…).

Balises Angola   Japão  

Lire aussi
  • 30/08/2019 11:01:58

    La Sonangol vend des actifs au Portugal

    Luanda - Le conseil administratif de la Société nationale des hydrocarbures d'Angola - (Sonangol E.P) a lancé le processus de vente de deux édifices situés sur l'avenue de la République 5 à 7, Lisbonne, et l'immeuble de l'ancien couvent de Brancanes, à Setúbal, au Portugal.

  • 28/08/2019 11:14:40

    Le Japon investit 20 milliards de dollars en Afrique

    Yokohama - L'investissement privé japonais en Afrique a atteint 20 milliards de dollars américains au cours des trois dernières années, a annoncé mercredi le Premier ministre japonais, Shinzu Abe.

  • 26/08/2019 12:43:00

    Japon: Indicateurs de l'économie japonaise

    Yokhoama - Détenteur de la troisième plus grande économie du monde (après les États-Unis et la Chine), selon les données du FMI, le Japon est l'un des pays les plus innovants de la planète.