ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

03.09.2019 - mar. : 13'35 - Mise à jour 03.09.2019 - mar. : 13'35

L'Angola a une troisième usine de taille de diamant

Luanda - L'Angola compte à partir de lundi une troisième usine de taille de diamant avec un investissement de 5 millions de dollars et une capacité de production initiale de 5 000 carats / mois.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Salle de traitement de Diamants de la SODIAM

Photo: Lucas Neto

Il s’agit de l’usine Pedra Rubra, installée sur une surface de 1.458 mètres carrés dans le  quartier Maianga (Luanda), indique une note de la société privée parvenue le même jour à l’ Angop.

Selon le propriétaire de l'usine, Hélder Milagre, la société possède également cinq bijouteries à Luanda et espère produire à court terme suffisamment de bijoux pour répondre à la demande du marché national.

"Nous voulons que l'Angola fasse partie de la chaîne de diamants", a affirmé Helder Miracle, estimant que "La philosophie est de tailler et de produire des bijoux, vendant ainsi des produits finis".

Il a demandé aux banques commerciales de faciliter les achats de devises, considérant que les diamants bruts sont achetés en devises et vendus en Angola (bijoux) à kwanzas.

Le ministre des Ressources minérales et du Pétrole a procédé à l'inauguration de l'entreprise industrielle et a promis, dans son allocution, de répondre aux préoccupations de l'entrepreneur.

"Nous respectons l'une des recommandations de l'Exécutif concernant la production, la commercialisation et le traitement interne des diamants", a indiqué Diamantino Azevedo, qui a parlé des réformes dans le sous-secteur minier et a rappelé que "nous aurons un modèle similaire à celui du pétrole".

"Nous voulons que les opérateurs soient bien payés, que l'Etat dispose des taxes adéquates et qu’il ait de l'harmonie dans le secteur", a ajouté le gouvernant, précisant que l’Exécutif souhaitait qu'une partie des diamants extraits en Angola soit transformée dans le pays.

L’usine Pedra Rubra (située à Maianga, Luanda) s’ajoute à la Stone Polished Diamond (SPD) inaugurée en février de cette année et à l’Angola Polished Diamond (APD), toutes deux situées à Talatona.

La troisième entreprise de taille de diamants a créé 140 emplois, dont 10% occupés par des expatriés.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 02/09/2019 13:24:35

    L'arrêt de circulation de trains cause une perte de plus 100 millions de Kwanzas

    Zenza do Itombe - Plus de 100 millions de kwanzas est la perte qu'a subie la compagnie des Chemins de fer Luanda (CFL) au cours de six mois d'arrêt de la circulation des trains entre la capitale du pays (Luanda) et la ville de Dondo, municipalité de Cambambe (Cuanza Norte).

  • 02/09/2019 12:59:19

    L'Angola consolide son partenariat avec le Japon

    Yokohama - L'Angola a franchi une autre étape importante dans la consolidation du partenariat stratégique avec le Japon au cours de la TICAD7, qui a permis d'identifier de nouveaux secteur de coopération, principalement dans le domaine financier.

  • 01/09/2019 12:09:04

    Les hommes d'affaires de Huila doivent à la BDA plus de 12 milliards de kwanzas

    Lubango (Angola) - 75 projets, sur un total de 77 financés par la Banque de Développement d'Angola (BDA), dans la province de Huila, ont atteint l?échéance de remboursement, ce qui correspond à une dette de 12 milliards 384 millions de kwanzas.