ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

10.09.2019 - mar. : 17'26 - Mise à jour 11.09.2019 - mer. : 10'57

Le secteur de l'électricité peut atteindre 600 MW d'énergie solaire d'ici 2022

Luanda - Le ministre de l'Énergie et de l'Eau, João Baptista Borges, a annoncé mardi à Luanda que le pays aura une capacité de 600 mégawatts d'énergie solaire d'ici 2022.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Sous-station électrique

Photo: arquivo

Prononçant son discours d'ouverture de la conférence sur les énergies renouvelables, organisée par l'ambassade des États-Unis en Angola, le ministre a déclaré que le Plan de sécurité énergétique prévoyait une capacité d'environ 600 mégawatts d'énergie solaire dans le pays d'ici 2022, avec l'installation d’environ 30.000 systèmes individuels de production d'énergie photovoltaïque, un objectif réalisable avec la collaboration du secteur privé.


Pour lui, l'expansion du processus d'électrification à partir d'énergies renouvelables augmentera le taux d'accès à l'électricité. Moins de la moitié de la population a accès à ce bien, en particulier dans les zones périphériques, rurales et isolées du pays.


Le pays, a-t-il dit, dispose des ressources nécessaires pour produire l'énergie solaire qui a actuellement des coûts de plus en plus compétitif et constitue sans aucun doute une solution pour l'électrification du pays, tant au composant individuel qu’en général tout en renforçant la capacité de production que le pays dispose déjà, entre énergies hydriques et thermiques.


 «Il est nécessaire de créer un véhicule permettant de sécuriser le financement de l'électrification des zones rurales, à savoir l'Agence nationale d'électrification rurale, l'instrument dont la création est prévue dans la Loi générale sur l'électricité, dans la mesure où elle collaborera avec les investisseurs privés», a-t-il expliqué.


Pour sa part, Sandra Cristóvão, directrice nationale des énergies renouvelables, a déclaré qu'actuellement, la capacité installée est d'environ 14 mégawatts, entre des systèmes d'énergie solaire isolés et hybrides.

Dans le cadre du Plan de développement national (PND) 2018-2022, avec la participation du secteur privé, le pays devrait atteindre environ 600 mégawatts en énergie solaire, éolienne et de la biomasse.


Quant au parc éolien de Tômbwa, Sandra Cristóvão a dit que toutes les  études étaient achevées, ne manquant que le réseau qui transportera l’énergie qui serait produite dans le parc. Le secteur privé a maintenant la possibilité de mettre en œuvre des projets pour cette fin.


Pour l'ambassadrice américaine en Angola, Nina Maria Fite, son pays investit énormément dans ce secteur. Depuis 2008, la production d'énergie solaire a augmenté de 2 millions de mégawatt/heures pour atteindre 96 millions de mégawatt/heures en 2018. La capacité installée totale est passée de moins un gigawatt en 2008 à plus de 67 gigawatts en 2019, ce qui équivaut à plus de 67 grandes centrales électriques au gaz naturel ou au charbon.


Elle a ajouté que dans les cinq prochaines années, les États-Unis allaient doubler la capacité installée d'énergie solaire. Les États-Unis envisagent également d'installer 15 gigawatts supplémentaires d'énergie solaire par an d'ici 2024.

Lire aussi
  • 08/09/2019 15:23:59

    L'Angola et le FMI veulent la dette en bas des 90% du PIB

    Luanda - La secrétaire d'État au budget, Aia-Eza da Silva, a déclaré vendredi, que le Gouvernement angolais et le fonds monétaire international (FMI) voulaient la dette publique sous 90% du produit intérieur brut (BIP).

  • 08/09/2019 14:46:59

    La vente de poisson frais gagne un nouveau marché

    Luanda - La vente de poisson frais sur l'île de Luanda ne se fera plus sur des étals de fortune et sans les conditions d'hygiène idéales, a déclaré samedi, la ministre de la Pêche et de la Mer, Maria Antónia Baptista.

  • 07/09/2019 12:11:28

    La Qatar Airways fait escale à Luanda à partir de cette année

    Doha - La Qatar Airways commencera à voler vers Luanda plus tard cette année, avec des escales jusqu'à ce que les conditions pour les destinations directes soient créées, a annoncé vendredi, à Doha, le ministre des Transports, Ricardo D'Abreu.