ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

14.10.2019 - lun. : 18'30 - Mise à jour 14.10.2019 - lun. : 18'30

Le Gouvernement conclut un programme d'achat de bétail

Luanda - Les autorités angolaises ont annoncé lundi que le programme d'urgence pour l'achat volontaire de têtes de bétail affaiblies dans les provinces de Cunene, Namibe et Huila est déjà dans sa phase finale.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Bétail de bovin dans la commune de Cuvelai (Cunene).

Photo: TARCISIO VILELA

Norberto Pinto - Directeur général de l'Institut des Services Vétérinaires

Photo: JOSÉ CACHIVA

Le programme, lancé par le Gouvernement en août dernier, devrait être opérationnel dès que les fonds pour l'achat d'animaux seront disponibles, processus qui devrait se concrétiser dans les prochaines semaines.

Dans une première phase, le programme prévoit l'achat de 1 200 têtes de bétail à des éleveurs familiaux affaiblis par la grave sécheresse qui sévit dans les provinces les plus au sud du pays il y a près d'un an.

Le bétail sera acheté avec des ressources du Budget général de l'État, comme l'a annoncé le ministre de l'Agriculture et des Forêts, Antonio Francisco de Assis, lors du lancement du projet.

Selon l'Institut des services vétérinaires (ISV), 60% du bétail (720 têtes) sera acheté dans la province de Cunene, 20% (240 têtes) dans la province de Huila et un nombre égal de têtes dans la province de Namibe.

Selon le directeur général de l'institut, Norberto Pinto, le projet fixe un prix minimum de 100 000 kwanza par animal, afin de permettre à l'éleveur d'acheter les produits de première nécessité, de créer des moyens de subsistance pour les animaux et de minimiser les effets de la sécheresse.

Il a ajouté que le plus grand pourcentage d'animaux à vendre provenait de Cunene, la province ayant la plus forte concentration d'animaux, en raison du processus de transhumance.

"Après la fin de la phase de sensibilisation des agriculteurs et l'utilisation de fonds publics pour la mise en œuvre du projet, un contrat a été signé avec une coopérative d'éleveurs qui sera opérationnel", a-t-il déclaré se référant au programme.

Une fois acquis et après un processus d'amélioration dans les locaux de la coopérative, les animaux seront transférés aux stations zootechniques assignées à l'Institut de recherche vétérinaire (IIV) dans les provinces de Huila, Namibe et Cunene, où les conditions sont déjà créées à cet effet.

Norberto Pinto a souligné qu'après leur récupération dans les stations zootechniques, une partie du bétail serait affectée au repeuplement du plateau de Camabatela (zone couvrant les provinces de Kwanza Norte, Uíge et Malanje) et l'autre servirait à repeupler la région sud, après que la sécheresse soit atténuée.

Il a précisé que, conformément aux obligations contractuelles, la coopérative mobilisera les ressources humaines et les moyens de transport nécessaires et, si nécessaire, l’ISV mobilisera des techniciens des autres provinces voisines pour rationaliser et surveiller le processus.

Balises Angop   Économie   Gado bovino  

Lire aussi
  • 13/10/2019 13:39:13

    Création de la Chambre de commerce et industrie Angola / Zambie

    Luanda - Les hommes d'affaires angolais et zambiens seront parrainés par une Chambre de commerce et industrie, créée samedi à Luanda, lors d'une cérémonie témoignée par les ambassadeurs des deux pays.

  • 12/10/2019 16:15:06

    Gulkis inaugure usine laitière en novembre

    Luanda - Une usine de produits laitiers capable de produire 100.000 litres du lait liquide et 25.000 litres de lait condensé par jour, ouvrira ses portes en novembre prochain, dans la Zone économique spéciale (ZEE) Luanda/Bengo, a annoncé jeudi à l’Angop, Sagar Mukhinda, responsable de marketing du projet.

  • 11/10/2019 18:20:38

    Un gouvernant visite l'ANPG et aborde la situation du pétrole et du gaz

    Luanda - Le ministre des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino Azevedo, a abordé vendredi des questions relatives à l'exploration pétrolière et gazière dans le pays, lors de sa première visite à l'Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANPG), créée le 06 février de cette année.