ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

19.10.2019 - sam. : 10'42 - Mise à jour 19.10.2019 - sam. : 10'42

La Réserve stratégique alimentaire promeut la production nationale

Luanda - La Réserve Stratégique Alimentaire de l'État (REA) contribuera à la promotion de la production nationale et à l'équilibre de l'offre et de la demande, a annoncé vendredi à Luanda le directeur de la Réserve stratégique alimentaire de l'État (REA). Braúlio de Brito.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Bráulio de Brito, Directeur de la REA

Photo: Gaspar dos Santos

S'adressant à la presse, lors du 1er conseil consultatif de cet organe chargé de présenter la législation de la REA, ainsi que son directeur, Bráulio de Brito a souligné que la réserve jouerait un rôle fondamental dans la stabilité macroéconomique du pays et dans la fourniture de ces produits.

Selon le responsable, le processus d’installation de la réserve est en cours et la première  réunion également est en cours pour déterminer le point de départ du processus.

Il a rappelé que l'objectif de la réserve était axé sur quatre produits de base, notamment le riz, la farine de blé, la farine de maïs et les haricots, dont l'allocation à la réserve devrait être un équivalent de 45 millions de dollars américains en kwanzas comme budget initial.

"Il y a une machine qui commence à être assemblée avec la nomination du directeur de la REA, qui travaillera avec les principaux opérateurs agricoles du pays pour comprendre efficacement où il y a et comment la production nationale est liée aux quatre produits", a-t-il indiqué.

Bráulio de Brito a suggéré la création d'une dynamique entre les ministères du Commerce, de l'Agriculture, de l'Économie et de la Planification pour trouver la dynamique de la production nationale.

Le Gouvernement angolais a approuvé en 2018, lors d'une réunion du Conseil des ministres, la création de la Réserve stratégique, gérée par l'Entrepôt Douanier d’Angola (EAA), afin de garantir l'approvisionnement continu en certains aliments essentiels.
 


Dans l’ensemble, il est prévu de produire 105 000 tonnes par an des quatre produits, riz, farine de maïs, maïs  et haricot.

Le 1er Conseil consultatif de la REA a analysé entre autres points, l'affectation des ressources financières de la REA, qui constitue pour le pays un instrument de garantie préventive pour l'accès aux produits essentiels à des prix non spéculatifs dans les centres de consommation ruraux et urbains.

Le ministre du Commerce, Joffre Van-Dúnem Júnior, le secrétaire d'État à l'Economie, Sérgio Santos, entre autres individualités, ont assisté à la réunion.

Dans le cadre du Plan de développement national 2018-2022 et de la Stratégie nationale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (ENSAN), le Ministère du Commerce a lancé le sous-programme Réserve stratégique alimentaire».

La REA est conçu comme un instrument clé pour la stabilité de l'approvisionnement alimentaire en quantité et à bas prix, dans le but d’atténuer des éventuelles perturbations du marché.

Balises Agriculture   Comércio  

Lire aussi
  • 17/10/2019 09:02:53

    La FAO pour des stratégies visant à renforcer la sécurité alimentaire

    Malanje - La représentante de la FAO (L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) en Angola, Gherda Barreto, a soutenu mercredi, à Malanje, la nécessité pour le Gouvernement angolais de renforcer les politiques de sécurité alimentaire en vue de garantir un régime alimentaire plus équilibré des familles.

  • 13/10/2019 11:32:25

    Chicomba dispose de 60 000 hectares pour la campagne agricole

    Chicomba - Soixante mille hectares de terres arables ont été préparés pour la campagne agricole 2019/2020 dans la municipalité de Chicomba, province de Huila, soit 13 000 de plus par rapport à la saison antérieure, a informé samedi, l?administratrice locale, Dina Bérner Domingos.

  • 11/10/2019 16:46:38

    Création d'une commission multisectorielle chargée de surveiller les prix

    Caxito - Une commission multisectorielle sera créée ce mois d'octobre à Caxito, dans la province de Bengo, pour surveiller les prix fixés dans plusieurs établissements commerciaux, a annoncé jeudi, le directeur provincial de l'Institut national de défense des consommateurs (Inadec), Domingos Ventura Felgueiras.