ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

05.02.2020 - mer. : 10'47 - Mise à jour 05.02.2020 - mer. : 10'51

Appel à l'investissement dans le secteur minier

Luanda - A l'ouverture de la journée de l'Angola à la Foire internationale des mines « Indaba Mining », au Cap (Afrique du sud), le ministre angolais des Ressources minières et du pétrole a plaidé pour plus d'investissements étrangers dans le secteur minier angolais.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le ministre du Pétrole, Diamantino Pedro de Azevedo

Photo: António Escrivão

Faisant une analogie avec le monde des animaux, Diamantino Azevedo, qui a qualifié l’Angola d’un « Eléphant » en termes de potentialités minières, a lancé une invitation aux investisseurs, disant qu’il était donc temps d’investir dans ce pays. « Venez, car il est temps d’investir », a-t-il souligné.

Le Gouvernement angolais a élaboré un programme de diversification de l’économie, et outre le pétrole, les mines font partie des défis à relever dans ce sens par l’investissement privé, a-t-il expliqué.

Le secteur minier cherche les compagnies qui peuvent épauler l’Angola à matérialiser ces projets, raison pour laquelle il invite toutes les grandes entreprises internationales á investir dans la minéralisation en Angola, a-t-il souligné.

Comme preuve des facilités accordées, a-t-il expliqué, le Ministère des Ressources minières et du Pétrole, ainsi  que celui de l’Intérieur ont crée un poste d’octroi de visas aux investisseurs du secteur minier.

Le ministre a fait savoir que la nouvelle loi d’investissement privé accordait des multiples facilités aux investisseurs étrangers et que les institutions angolaises apporteraient aussi tout appui nécessaire aux investisseurs.

Diamatimno Azevedo a dit que la lutte contre la corruption était la devise du Gouvernement actuel de l’Angola. Et comme preuve, a-t-il ajouté, l’Angola a organisé, en 2019,  un concours public international de concessions de diamants et de phosphates, auquel des entreprises ont participé, conformément aux normes internationales.

Avant l’ouverture de « Angola’s Day », le ministre angolais des Ressources minières et du Pétrole avait eu un entretien avec la ministre canadienne des petites et moyennes entreprises, promotion et exportation du Commerce international, Mary Ang.

Les opportunités d’investissement dans le secteur, la transparence et les reformes en cours en Angola visant à améliorer l’environnement des affaires, ont été parmi les questions abordées par les deux personnalités.

Enfin, le ministre angolais a également reçu en audience la présidente de la De Bees (Compagnie de diamants sud-africaine), Julie Kong, invitée par les autorités minières angolaises à reprendre ses activités en Angola.

Lire aussi
  • 28/01/2020 17:28:40

    L'Australie cherche à accroître ses investissements en Angola

    Luanda - L'Australie va accroître, dans un avenir proche, ses investissements dans le secteur minier angolais, a fait savoir lundi depuis Pretoria l'ambassadrice non résidante de ce pays de l'Océanie accréditée à Luanda.

  • 15/01/2020 18:54:18

    L'Endiama négocie le retour de De Beers en Angola

    Luanda - L'entreprise nationale de diamants (ENDIAMA) négocie actuellement le retour, en Angola, de la De Beers, et l'entrée sur le marché angolais de la « Rio Tinto », la plus grande entreprise de diamants au monde.

  • 08/01/2020 16:54:18

    Le potentiel minier de Namibe doit être transformé en richesse

    Mozambique - Le ministre angolais des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino Azevedo, a défendu mercredi, dans la ville de Moçamedes, la nécessité de transformer le potentiel minier de la province de Namibe en véritable richesse.