ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

18.02.2020 - mar. : 17'57 - Mise à jour 18.02.2020 - mar. : 17'57

L'Angola s'oriente vers la numérisation de la télévision terrestre

Luanda - L'Angola a franchi ce mardi une étape décisive vers la numérisation de la télévision terrestre, avec le lancement des Services intégrés de Transmission numérique - terrestres (ISDB-T), un projet pilote qui couvre les provinces de Luanda, Cabinda et Malanje.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Ambassadeur du Japon en Angola, Hironori Sawada

Photo: Clemente dos Santos

Le projet, dont le lancement a été suivi par les ministres de la Communication sociale et des Télécommunications et des Technologies de l'information, respectivement, Nuno Caldas Albino et José Carvalho da Rocha, et l'ambassadeur du Japon en Angola, Hironori Sawada, compte sur le partenariat du Gouvernement japonais.

Le projet de migration de la télévision de l'analogique à la numérique s'achèvera dans cinq à huit ans.

Lors de la cérémonie, le ministre de la Communication sociale, Nuno Albino, a souligné que l'Angola a franchi mardi une étape importante, car désormais la province de Luanda (expérience pilote) a déjà le signal des Services Intégrés de Transmission Numérique - Terrestre (ISDB- T), c'est-à-dire que le pays migre du système analogique vers le système numérique.

Avec cette migration, il y a maintenant une meilleure qualité d'image en haute définition et, surtout, l'ouverture de nouvelles possibilités pour les plates-formes, avec les meilleurs canaux, ainsi que l'expansion des contenus sur les Smartphones, tablettes et autres appareils avec une résolution HD.

Le projet garantira également la micro-entreprise en télécommunications et réunira les citoyens pour développer les affaires dans le domaine des communications et des télécommunications.

 «Nous avons lancé cette expérience pilote à très bas coût, avec l'acquisition d'un émetteur et son installation. À la fin de ce processus, une autre phase commence, avec la ligne de financement du Japon pour la mise en œuvre de l'ensemble du système de réseau numérique dans le pays et dans huit ans, le pays sera entièrement numérisé », a-t-il expliqué.

À son tour, l'ambassadeur du Japon en Angola, Hironori Sawada, a déclaré que le système de télévision numérique, en plus d'apporter des améliorations dans les médias, sera également bénéfique aux télécommunications, à la santé, à l'éducation et autres.

Il a rappelé que son pays fournissait déjà un soutien technique à une vingtaine de pays dans le monde.

En ce qui concerne l'Angola, dont le projet pilote a démarré en 2019, le diplomate japonais a promis un soutien total jusqu'à sa conclusion.

Lire aussi