ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

28.02.2020 - ven. : 16'56 - Mise à jour 28.02.2020 - ven. : 16'56

La restructuration des entreprises est prioritaire pour le Ministère des Transports

Luanda - La restructuration et la modernisation du système du secteur des Transports et de la Logistique seront les tâches prioritaires à exécuter par le Ministère angolais des Transports, dans les jours à venir.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre des Transports, Ricardo de Abreu.

Photo: Gaspar dos Santos

Cette organisation devra être faite en coordination avec d’autres ministères qui forment le gouvernement, a expliqué vendredi à Luanda le ministre des  Transports, Ricardo de Abreu.

Quand nous disons « joindre le thème à l’action de notre gouvernement, nous disons par là que le secteur des Transports est l’un des segments sur lesquels le pays doit compter dans le projet de diversification de l’économie et de la garantie de macroéconomie. D’où la nécessité de joindre les efforts », a-t-il souligné.

Intervenant à l’ouverture d’un Séminaire sur l’éthique dans le secteur des Transports… », le ministre a fait savoir que dans le sous-secteur ferroviaire, le modèle qui permettra l’attraction et la participation du secteur privé se consolidait.

Ce modèle comprend l’investissement public déjà réalisé dans les infrastructures et les moyens, a-t-il précisé.

Quant au secteur aérien, a-t-il indiqué, un processus de régulation effective et de sécurité à travers tout  le pays était en cours, par la création des instituts régulateurs, tels l’ANAC, l’ANIPAA, SGA et l’ENNA.

En ce qui concerne  la Compagnie aérienne angolaise (TAAG), il a dit que cette entreprise pourrait être transformée en société commerciale, lui débarrassant de tous les obstacles qui l’empêchaient d’avoir plus de crédibilité et de garantie, dans le but d’attirer des investissements privés.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 28/02/2020 14:22:09

    L'Angola à la vice-présidence de la ZAMCOM

    Luanda - L'Angola a assumé depuis jeudi (27), la vice-présidence du Conseil des ministres pour la Commission du cours d'eaux du fleuve Zambèze (ZAMCOM) lors de la septième réunion du Conseil des ministres, tenue dans la ville de Lusaka, capitale de la Zambie, avec le Zimbabwe à la présidence

  • 28/02/2020 11:15:54

    La Sonangol entame la privatisation de ses actifs en avril

    Luanda - La Sonangol commencera, à partir d'avril prochain, à privatiser 11 de ses 54 actifs, détenus en totalité ou en partie, un processus à un stade avancé de préparation, a annoncé jeudi, à Luanda, son président, Sebastião Martins.

  • 27/02/2020 19:17:33

    L'ENI augmente la production de pétrole à 40 pourcent

    Luanda - La compagnie pétrolière italienne « Eni » a annoncé jeudi que le champ « Agogo-3 », situé en Angola, avait plus de 40 pourcent de réserves que ce qui était prévu auparavant, ce qui élève donc le potentiel d'exploitation à un milliard de barils.