ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

03.06.2020 - mer. : 10'45 - Mise à jour 03.06.2020 - mer. : 10'45

Le Ministère des Finances informe les créanciers des mesures adoptées

Luanda - Le ministère des Finances (Minfin) met à jour les informations aux créanciers de l'État sur les récentes mesures adoptées pour faire face aux pressions macroéconomiques causées par la pandémie du Covid-19 et la chute du prix du pétrole.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

À la suite des réformes de l'administration publique et des ajustements budgétaires déjà annoncés, le ministère des Finances indique qu'il est actuellement dans une phase avancée de négociations avec certains de ses partenaires importateurs de pétrole pour reprogrammer les facilités de financement, afin de mieux refléter l'actuel l'environnement du marché et les quotas de production de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP).

Selon une note de l'Unité de gestion de la dette publique (UGD) parvenue mercredi à l’Angop, le ministère espère conclure les négociations dans un très proche avenir et garantit des conditions mutuellement avantageuses pour toutes les parties impliquées.

D’autre part, en concertation avec le FMI, le ministère des Finances a décidé de recourir à l'initiative de suspension de la dette du G20 (G20 / DSSI) afin de négocier avec ses pairs souverains la paralysie du service de la dette dans les prêts bilatéraux.

Le ministère des Finances s'attend à ce que le DSSI atténue la pression financière et permette la libéralisation des fonds pour lutter contre les effets du Covid-19 en Angola au cours des prochains mois.

Les mesures adoptées avec la coopération du FMI et d'autres partenaires multilatéraux permettent au pays d'être sur la bonne voie, de garantir l'aide d'urgence nécessaire pour 2020 et la stabilité macro-financière à long terme pour les années suivantes.

Le ministère des Finances souligne qu'il ne prévoit pas la nécessité de procéder à une renégociation de la dette avec les créanciers au-delà de ceux déjà en cours.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 31/05/2020 10:00:55

    Le programme "Kwenda" devient une réalité

    Nzeto (Angola) - Le programme de Transferts Sociaux Monétaires (Kwenda) a été officiellement lancé samedi, dans la municipalité de Nzeto, province de Zaire.

  • 30/05/2020 13:16:07

    Le ministre d'État souligne l'effet multiplicateur de Kwenda

    Nzeto - Le ministre d'État à la Coordination économique, Manuel Nunes Júnior, a déclaré samedi, à Vila do Nzeto, dans la province du Zaïre, que le programme de transferts sociaux en espèces "Kwenda" dynamisera l'économie des communautés bénéficiaires.

  • 28/05/2020 16:01:43

    Des entreprises signent un mémorandum de secours économique

    Luanda - Plusieurs entreprises des provinces de Luanda, Zaire, Cuanza Sul, Bié, Bengo, Malanje, Lunda Sul, Moxico et Huambo ont signé mercredi 27 mai, un protocole d'accord avec Inapem et la Banque de Développement d'Angola (BDA) afin d'avoir accès au crédit.